Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !
FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 22 Purs, 6 Purifiés et 25 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 82 LOCALISATION : Birmingham EMPLOI : Princesse royale et ministre de la Justice, marraine de nombreuses fondations

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 21:35



Iris Archdeacon

Princesse royale



Nom et prénom Iris, la divine Iris qui transporte les messages de la noble Héra et qu’on ne voit que sa tâche qu’au travers de son emblème, l’arc-en-ciel. Archdeacon, tel est l’illustre nom qui est le sien et qui rayonne sur le Royaume-Uni depuis que ses parents ont pris le pouvoir voilà de nombreuses années. + âge et date de naissance Iris est née le 5 janvier 1988. Signe du destin que de voir une future princesse naître le jour des rois. Elle est désormais âgée de 28 ans. + statut de sang Oser penser que le sang d’Iris puisse être impur est une hérésie et passible de châtiment digne de crime de lèse-majesté si la monarchie n’était pas aussi clémente. Iris est de tout ce qu’il y a de plus pur. Il en a jamais été autrement et ne l’en sera jamais. + précision sur le statut Moldu pur, la question ne devrait pas se poser au vu de son ascendance. + caractère La première chose que les personnes remarquent en côtoyant Iris est sa proportion incroyable à valoriser le sang de sa famille. Imbue de son ascendance, la princesse ne tolère en aucune façon à ce que le pouvoir politique et sociale se retrouve entre les mains d’autres personnes que sa famille. Iris est consciente que la délégation est nécessaire mais il est hors de question qu’une personne ne possédant pas le sang des Archdeacon ait suffisamment de pouvoirs pour avoir la plus petite possibilité d’envisager de renverser son père le Roi. Cette pensée vaut également pour ses belles-sœurs et ses beaux-frères à venir. Ils n’ont nullement le sang Archdeacon dans les veines, qui ne dit pas qu’ils pourraient profiter des liens avec sa famille pour les renverser ? Iris, bien que demeurant polie en leur présence, ne manquera pas une occasion pour leur rappeler qu’ils ne sont rien et que eux, sa famille, sont tout. Peut-être que cette attitude changera lorsqu’ils seront liés par le sang par le biais d’une progéniture et des intérêts à travers celle-ci. Pour le moment, ce n’est pas le cas et la princesse n’est pas prête à changer sa façon d’agir à leur égard. Et même s’ils venaient à être lier d’une telle manière, Iris n’aurait aucun remord à faire tomber ses belles-familles en risquant d’emporter dans son sillage ses frères et sœur si le trône venait à être en danger.
Comprenant plus que tout autre l’importance du respect du protocole, Iris est devenue, avec les années, incollable sur celui-ci et n’hésite pas à remettre les imprudents à leur place s’il lui manque de respect. Pourtant, peu pourrait soupçonner que son obsession à faire respecter le protocole de manière si rigide est dû à la volonté de se protéger des individus voulant la manipuler pour obtenir ce qu’ils désirent grâce à son statut de princesse. Déconvenue d’adolescente qui a forgé ce trait de caractère chez Iris.
Néanmoins, Iris est capable de faire preuve de la plus grande des compassions à l’égard des personnes partageant son sang. La princesse a toujours accouru si sa fratrie avait besoin d’aide, que ce soit pour une épaule sur laquelle pleurer ou pour dispenser un conseil. C’est son attachement sans borne à sa famille et de ses intérêts qui guident les choix de la princesse…
Vis-à-vis de ceux qui sont les sujets de son père, Iris a toujours tenu à entretenir l’image d’une princesse particulièrement attachée au bonheur de la population. Toujours souriante, l’aînée des filles Archdeacon ne rechigne jamais à utiliser de sa notoriété afin qu’une association puisse bénéficier de davantage de largesse de la part de riches bienfaiteurs. Le nombre de gala de charité ou de bienfaisance à laquelle est conviée Iris ainsi que sa côte de popularité particulièrement haute dans l’opinion publique sont de parfaits signes de ceci.
Iris est également quelqu’un qu’on peut considérer comme studieuse au travail. Son parcours scolaire exemplaire lui a ouvert la porte à un grand nombre d’université. Si elle est jeune pour le poste qu’elle occupe, sa place n’est pas déméritée puisqu’il aurait été attendu dans quelques années que la princesse soit à une place similaire.
Pourtant, si Iris semble être la princesse parfaite, elle a honte de ne pas pouvoir rivaliser dans la pratique de la musique avec quelques membres de sa fratrie. La jeune femme a l’agilité nécessaire pour jouer au piano grâce à sa pratique du tricot mais n’a jamais été capable d’enchaîner les notes à sa plus grande frustration. Iris s’est donc fait un devoir que de couvrir sa famille de cadeaux tricotés de diverses formes pour faire oublier ce défaut.
De plus, les rébellions adolescentes de la princesse ont profondément impacté son état d’esprit et son corps. Son corps car le tatouage familial est différent de celui de sa fratrie car elle a su persuadé le tatoueur de rajouter la devise des Glenfied, la famille de sa mère, en dessous du cerf des Archdeacon. Son état d’esprit car, encore aujourd’hui, Iris trouve que la volonté familiale de s’habiller comme à l’époque du disco tout simplement atroce. En total désaccord avec le reste de sa famille, Iris ne jure que par des tenues s’inspirant de la mode du XVIe siècle quand elle ne porte pas des tailleurs.
+ nationalité Son père est anglais, sa mère est anglaise, Iris ne pouvait être qu’anglaise également. + situation familiale Sa famille fait tous les jours l’objet de la presse, que ce soit pour la politique ou par la partie people. Membre de la famille Archdeacon, elle est nulle autre que la première fille, mais pas la première enfant à son plus grand déplaisir, d’Erwin Archdeacon et de son épouse Nenya. Elle a un frère aîné et deux plus jeunes qu’elle. Iris est aussi l’aînée d’une sœur. Pas de mari ou d’enfant à compter pour le moment et c’est très bien ainsi selon le point de vue d’Iris. + situation financière Outrageusement riche, que ce soit par son métier ou par l’aide apportée par ses parents. Pourtant, même si elle ne fait pas attention aux montants de la dépense pour tenir son rang, Iris essaye autant que possible de rationaliser ses économies. + situation matrimoniale/orientation sexuelle Iris est célibataire et aimerait bien le rester. La jeune femme n’est en effet nullement prête à sacrifier sa liberté pour une alliance politique, même si celle-ci peut être avantageuse pour la famille Archdeacon. Concernant sa couche, seuls les mâles ont le droit de la fréquenter pour peu qu’ils puissent prouver la pureté de leur sang. Jamais Iris ne s’abaisserait à ouvrir son lit à un impur. + métier/études Le parcours scolaire d’Iris a été sans tâche et les professeurs n’ont eu de cesse de louanger la jeune fille pour son comportement exemplaire en classe et ses très bonnes notes. Arrivée à l’université, Iris a décidé de s’orienter dans le cadre d’un double cursus de sciences politiques et de l’histoire du droit qu’elle a également brillamment réussi. Ce choix d’études a été motivé par la volonté de rejoindre le gouvernement de son père en connaissant le maximum de chose pour être le plus efficace possible pour servir le pays. Elle est devenue la plus jeune ministre de la justice à seulement 25 ans au moment du dernier remaniement du poste. Iris n’a jamais fait allusion publiquement mais elle sait que c’est grâce à l’aide de ses parents qu’elle a eu le portefeuille de la justice. Néanmoins, ce n’est pas parce que la jeune femme a reçu l’aide de ses parents qu’elle n’est pas compétente dans ses fonctions.
Iris, en tant que membre de la famille royale, joue également un rôle de représentation. En tant que princesse Archdeacon, elle est également la marraine d’un certain nombre de fondations et d’associations. Celles-ci sont pour la plupart axée sur les droits de la femme et de la promotion de la culture moldue. Iris est donc très souvent amenée à enchaîner les réunions et les galas pour satisfaire ses obligations. Cependant, l’administratif relatif aux patronages de la princesse est délégué au service du palais afin de le réduire à l’essentiel pour la politicienne.
+ groupe désiré Poison, c’est grâce à sa famille que l’ordre est revenu en Angleterre et ils en ont tiré le plus grand des profits. Iris n’a aucun intérêt à changer l’ordre des choses. +


Si vous aviez accès à une baguette/à la magie, vous en serviriez-vous ? Pourquoi ? La magie est une abomination pour Iris. Si elle devait avoir une baguette, elle la casserait aussi sec. Si elle n’avait pas le choix et devait absolument s’en servir, Iris la garderait sous contrôle de sa famille et ne la donnerait qu’à quelques élus dignes. Il est hors de question pour la Princesse que l’Angleterre sombre à nouveau sous le règne de ces fous et que sa famille se retrouve chassée du pouvoir. + Que pensez-vous des covens ? Une stupidité sans nom. Qu’ils courent derrière des chimères si cela les amusent. D’après Iris, ce ne sont que des crétins à courir derrière un hypothétique et improbable retour de la magie. + Et les esclaves dans tout ça, vous en dites quoi ? Iris voit l’asservissement des impurs face aux purs comme une très bonne chose. Pourtant, le traitement subi par certains de ces esclaves la rebute. Il ne faut pas y voir une volonté d’abolir ce système. Iris juge en effet qu’un esclave trop souvent convalescent est un esclave inutile à la société. Elle hésite sur la manière à intervenir envers les maîtres ayant la main trop leste sur leurs biens. Iris n’a rien contre une torture psychologie ou une raclée de temps à autre mais avoir régulièrement les services médicaux remplis d’esclaves à moitié mort ? Cela est intolérable pour Iris qui estime que l’argent utilisé pourrait servir à bien d’autres choses. Les rapports de plaintes à ce sujet commencent à être trop nombreux à ce sujet sur son bureau pour que la ministre de la Justice n’agisse pas dans un futur proche.
Poison

toi et le gouvernement


Que penses-tu du gouvernement actuel ? As-tu des liens avec lui ? Interroger la ministre de la justice sur cette question est complètement stupide. Que ce soit par sa place dans le gouvernement ou au sein de la famille Archdeacon, Iris est liée de toute son âme au gouvernement. Elle respire gouvernement, elle mange gouvernement, elle dort gouvernement. Iris prend très à cœur son rôle de princesse royale et son rôle de donner un avenir meilleur au pays. Toutefois, cela ne signifie pas forcément qu’elle est d’accord avec toutes les propositions faites par ses collègues, surtout si celles-ci vont à l’encontre du pouvoir de sa famille.
Es-tu au courant du mouvement de rébellion ? Si oui, es-tu en sa faveur ? La rébellion, bien sûr qu’elle est au courant de celle-ci. Leurs actions ces derniers mois n’ont pas été discrètes, malgré toutes less tentatives à les étouffer. Cependant, qu’ils ne doutent pas un seul instant que le gouvernement et le roi son père ne les châtieront pas à la hauteur de leurs crimes. Ils s’opposent à l’ordre établi ? Très bien, mais qu’ils en assument les conséquences. En tant que ministre de la Justice, elle se fera un plaisir de défendre des lois durcissant les punitions de ceux qui se rendent complices et coupables de tels crimes. Elle se montrera sans pitié envers eux comme ils se sont montrés sans pitié quand ils ignoraient le danger qu’ils représentent.

Que penses-tu de l'Ordre du Phénix ? As-tu des liens avec lui ? L’Ordre est une excellente organisation pour maintenir l’ordre au sein du pays. Depuis leur création, les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque la criminalité a considérablement chuté. Ce fait n’aurait pu l’être sans leurs actions. Ils ne sont que les instruments de la volonté du gouvernement et de son père, après tout. Et ils ne sont nullement autre chose.

Explique nous ton point de vue sur le statut de sang C’est l’ordre naturel des choses. Il en a toujours été ainsi et il le sera toujours. Iris aurait pu éprouver de la pitié envers ces personnes qui n’ont pas choisi de naître avec cette abomination. Cependant, quand elle voit ce qu’ils auraient pu faire si son père ne les avaient pas arrêté… L’Angleterre aurait été tout simplement rasée dans le meilleur des scénarios possibles. Une raison de plus pour que les purs restent aux commandes : ce genre de scénario apocalyptique n’arrivera pas tant que la famille Archdeacon sera au pouvoir.

Es-tu pour ou contre le retour de la magie ? Iris est absolument et irrémédiablement contre la magie. La magie n’a apporté que du désordre en Angleterre. Tout a failli disparaître à cause de la folie de ces… cinglés. Que la magie revienne et les quatre chevaliers de l’apocalypse arpenterons la terre. Pour la princesse, le retour de la magie est inenvisageable et cela, de quelques manières que ce soit.



derrière l'écran

pseudo/prénom Sweetie Plum + âge 22 ans + région Lorraine + comment nous as-tu trouvé ? je suis schizo ! What a Face + un autre petit mot ?    +




UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 82 LOCALISATION : Birmingham EMPLOI : Princesse royale et ministre de la Justice, marraine de nombreuses fondations

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 21:35



Iris Archdeacon

Princesse Royale





contes nous ton histoire
« Un jour je serais une princesse et j’épouserai un prince charmant qui m’aimera rien que moi ! »

Combien de fois l’adolescente qu’était Iris a maudit son jeune alter-ego d’avoir sans cesse prononcé cette phrase ? Trop de fois pour s’en rappeler précisément. Pourtant, quand les rancœurs adolescentes se sont effacées, l’adulte qui a pris la place se souvient avec tendresse de cette période si éphémère.
Iris est née le 5 janvier 1988. Avec son grand frère, elle a pris soin d’égayer de ses rires la maison de ses parents. Sa seule préoccupation était de planifier sa prochaine bêtise ou de jouer son rôle de grande sœur avec les enfants qui ont rejoint leur famille. La petite fille a grandi choyé et protégé par ses parents.
Cependant, la jeune Iris a commencé à s’inquiéter en grandissant. Pourquoi est-ce que son papa partait très tôt le matin et ne revenait quand elle était couchée depuis de longues heures ? Iris, voulant simplement son papa, a veillé longtemps afin de pouvoir l’apercevoir ne serait-ce que quelques minutes. Son cœur d’enfant a été meurtri quand les parents la grondaient pour cela. Un soir, du haut de ses huit ans, la petite fille est allée trouver sa mère. Penaude, elle lui a demandé si c’était parce que son papa ne l’aimait plus qu’il ne voulait plus la voir. En larmes devant son aveu, sa mère lui a expliqué la vérité après l’avoir prise dans ses bras.
Non, son papa l’aime toujours très fort. Elle est sa petite princesse avec sa sœur et ses frères sont ses petits princes. S’il le pouvait, son papa resterait toujours à ses côtés pour jouer avec elle. Cependant, un vilain monsieur faisait du mal dehors. Papa devait travailler à arrêter le vilain monsieur.
Rassurée dans l’idée que son père l’aimait toujours, la vie d’Iris a repris son cours. Il serait faux de dire que la vie n’avait pas changé. Malgré son jeune âge, la petite fille a compris qu’il fallait profiter au maximum de ce temps passé avec Papa car il ne pourrait pas être toujours avec elle. Pendant son absence, Iris s’est mise en tête de travailler avec application et d’aider sa maman avec le reste de ses frères et sœur. La petite fille voulait que son papa soit fier d’elle.
Quelques années ce sont écoulées et l’adolescence est venue pour Iris. La période a été particulièrement difficile pour la jeune fille. Si elle a été particulièrement heureuse de voir sa famille s’agrandir une dernière fois, l’amertume a commencé à l’envahir. Iris travaillait avec ardeur pour obtenir la reconnaissance de son père. Celle-ci lui paraissait si maigre face aux louanges répétés au premier né alors qu’il ne semblait avoir comme seul mérite d’être le premier né. La jalousie a commencé à mordre le cœur d’Iris. Elle aussi était capable, voir même infiniment plus que son frère pourquoi on l’ignorait ? Devait-elle travailler davantage, changer son attitude ?
Ce mal être s’est davantage accentuée quand, durant ses années collège, la famille Archdeacon est devenue la famille royale d’Angleterre. A son grand désarroi, tout son entourage a changé sa manière de se comporter. Iris voulait juste être normale. Elle aurait donné son titre de princesse à n’importe laquelle des greluches qui l’ont détesté les années précédentes et qui veulent être son amie à tout prix. Iris ne voulait pas de ce titre de princesse. La jeune fille voulait être juste celle de son papa qui lui manquait tant.
La petite fille à la recherche de l’amour parental avait totalement disparu quand Iris est entrée au lycée. Même si ces notes sont restées excellentes, la princesse s’était fait à l’idée que ces parents étaient trop accaparés par leurs nouvelles fonctions pour l’aimer comme elle l’aurait voulu. Malgré des sourires de façade qui n’atteignaient jamais ses yeux, Iris s’est retrouvé marginalisée au sein de sa classe. Tout a changé à partir du moment où elle s’est mise à le fréquenter. Il était un peu plus jeune qu’elle et la similitude de leur histoire l’avait touché. Iris le considérait comme son rayon de soleil, son prince charmant venu la délivrer de ses tourments.
La jeune femme a eu une véritable douche froide une fois que le garçon est apparu dans toute son abjecte réalité. Elle venait de connaître pour la première fois quelqu’un intimement et la torpeur n’avait pas encore disparu que celui-ci lui a ordonné de l’épouser. Après tout, n’avait-il pas accidentellement oublié le préservatif durant le rapport ? Si elle venait à se retrouver enceinte sans être mariée, la honte entacherait les Archdeacon considérablement.
Plus qu’une douche froide, cela a été un véritable électrochoc quand son amant la gifla. La main sur la joue, Iris s’est redressée de toute sa hauteur et s’est mise à imiter son père lorsqu’elle a appelé son garde du corps. Alors que ce dernier a éloigné avec force le petit-ami gênant le temps qu’elle puisse rassembler ses affaires, Iris a compris. Compris que, malgré l’éloignement de son père depuis plusieurs années, celui-ci l’aimait toujours. Si ce n’était pas le cas, jamais il n’aurait pris la peine de faire assurer par des hommes de confiance sa protection. L’amour peut prendre bien des formes et Iris ne l’a compris que trop tard. Alors qu’elle partait sans un regard en arrière pour celui qui était son ex, la princesse s’est fait la promesse que jamais personne ne pourrait approcher sa famille avec des mauvaises intentions sans en payer le prix. Iris s’est également juré que ces cadets n’auraient jamais au grand jamais à vivre la même chose qu’elle. Il lui faudrait passer sur le corps avant que cela n’arrive.
Iris n’a jamais évoqué cet épisode avec ces parents. Elle n’est cependant plus naïve au point de penser que ces parents ne l’ont pas su. Cette situation lui va parfaitement. La jeune femme, même encore aujourd’hui, aurait beaucoup trop honte que d’évoquer cela devant eux. Ce n’est que le passé dirait-elle. En réalité, cela l’a beaucoup plus marqué que cela. C’est bien pour ça qu’Iris est devenue cette personne maniaque du protocole. Se cacher derrière le respect du protocole est l’assurance pour la princesse de ne pas revivre à nouveau une telle expérience… Ainsi que d’utiliser une contraception efficace jusqu’au moment où elle devra être mère à son tour.
Iris a accueilli avec un soulagement évident l’entrée à l’université. La jeune femme s’est beaucoup plus épanouie à l’université que dans les jeunes années. La transformation a été frappante, tant pour son entourage que pour des regards plus distants. Iris a été réellement heureuse durant cette période. Outre la maturité qu’elle a gagnée à cause de sa déconvenue adolescente, la princesse se sentait véritablement à l’aise dans son double cursus de sciences politiques et d’histoire du droit. De plus, s’éloigner de l’atmosphère de Birmingham pour celle de la vieille et prestigieuse université d’Oxford a transformé de manière positive la princesse. Bien sûr, cela ne s’est pas fait sans contrepartie en raison de son appartenance à la famille royale. Mais cela n’a pas semblé être des sacrifices comme durant ses années de collège et de lycée. Plutôt bonne élève, Iris a pris plaisir à travailler à l’université et elle a été diplômée en tant que major de promotion. La princesse chéris par-dessus tout ce jour car son père lui a semblé particulièrement rayonnant de la voir dans sa tenue de graduée. Elle ne pourrait pas le certifier puisque la famille royale se tenait à l’écart de la foule, même si Iris a pu les apercevoir facilement quand elle a reçu ses diplômes.
Grâce à ses résultats, Iris a pu trouver une place au sein du gouvernement en tant que juriste au département de l’économie. La jeune femme ne s’y est cependant pas énormément plu dans ce travail mais elle a pu agrandir son réseau de connaissance au sein de ce département. C’est grâce à son réseau de connaissance débuté à Oxford qu’Iris a été mis en contact avec une fondation caritative en mal d’argent. Touchée par la cause défendue par celle-ci, la princesse s’est proposée pour être la marraine de l’établissement. Cela n’a été que la première d’une longue liste. Ayant constatée que sa notoriété pouvait être utile pour eux, Iris ne rechigne jamais à donner son appui pour peu que le sujet soit défendu soit en accord avec ces convictions et la politique de la famille.
Cette routine s’est installée pendant quelques années avant qu’Iris soit appelée à d’autres fonctions. En effet, le ministre de la Justice n’avait pas réussi à contenter le roi pour une loi et a été contraint à la démission. Ce n’était pas la première fois qu’un portefeuille de ministre soit vacant en revanche, Iris a profondément été choquée de recevoir un coup de fil de son père pour lui proposer le poste. Après avoir réfléchie pendant quelques heures, elle a dit oui. La princesse avait 25 ans et était la plus jeune ministre de la Justice.
Ne se laissant pas influencer par les critiques sur son âge, Iris a su au contraire utilisé sa jeunesse pour remanier le fonctionnement interne du ministère de la justice. Sans aller à des purges au sein de l’administration dont elle a la charge, Iris a essayé au maximum de réduire les délais de l’instruction judiciaire sans que cela porte atteinte au pouvoir de son père ou que la justice rendue soit mauvaise. Elle estime que cette tâche n’est pas encore terminée et aimerait pouvoir y arriver avant de devoir laisser sa place. L’avancement se trouve en effet ralenti par les différentes affaires courantes que la ministre doit gérer. En tête des affaires courantes se trouvent les troubles de la résistance.
En parallèle à sa fonction de ministre, la princesse porte un regard critique sur son frère aîné. Comme le reste de sa famille, Iris l’aime profondément. Pourtant, elle estime que son frère est des plus incompétents et nullement digne de sa dignité de prince héritier. Iris craint de plus en plus le jour où il montrera sur le trône. A ses yeux, il ne semble nullement agir dans le sens du prestige de la famille royale et semble totalement oublieux des devoirs qui leur incombent. Iris demeure encore silencieuse face au manque de discernement de son frère aîné. Mais si le devoir devait l’appeler, Iris sait déjà qu’elle y fera face pour le bien de la famille.
Cependant, Iris sait que le plus urgent va être de négocier les conditions de son mariage. Sa fratrie se fiance sous les injonctions parentales, il est normal que son tour arrive. La princesse va avoir le plus grand mal à essayer de concilier son orgueil d’être Archdeacon et d’assurer l’avenir avec un charognard des familles sujettes à son père.
Archdeacon un jour, Archdeacon toujours. L’homme qui tâchera de la persuader du contraire n’est pas encore né.




UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 819 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 21:54

Rebienvenue chez toi avec ce petit personnage plus que prometteur
Hâte de lire toute la suite


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 21:58

hello princesse <3
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 22:02

GRANDE SOEUR
Re bienvenue !
Bon c'est officiel je suis la seule blonde de la famille
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 82 LOCALISATION : Birmingham EMPLOI : Princesse royale et ministre de la Justice, marraine de nombreuses fondations

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 22:06

Merci à vous ! I love you


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 278 LOCALISATION : Au Palais Royal, sans aucun doute ; ou dans les jardins parfois. EMPLOI : Reine à temps plein ; Romancière à ses heures perdues. Elle publie des ouvrages sous un nom de plume "Della Bee"

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un stylo, un mouchoir en soie, un rouge à lèvres.
TON PATRONUS: *Rire*
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 22:21

Eleanore, tu seras toujours mon lapin blond (ici)    

Re-bienvenue cette petite me fatigue déjà !
Bon courage pour ta fiche !


COULEUR DIALOGUE : slategray



I never loved you. i locked you up, wanting to keep you. that is not love, that's possession  — Possessed by destruction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 158

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 22:23

Jolie début de fiche, c'est prometteur tout ça What a Face



[...] C'est alors que je l'ai reconnu, surgissant du passé, il m'était revenu... Dis l'oiseau, ô dis, emmène-moi, retournons au pays d'autrefois ; comme avant, dans mes rêves d'enfant, pour cueillir en tremblant des étoiles, des étoiles comme avant, dans mes rêves d'enfant ; comme avant, sur un nuage blanc ; comme avant, allumer le soleil, être faiseur de pluie et faire des merveilles...L'Aigle Noir, Barbara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 176 LOCALISATION : au palais certainement EMPLOI : Prince et assistant du secrétaire d'état à la jeunesse

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Sam 8 Oct - 23:22

une grande soeur
hâte d'en savoir plus sur ton perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 82 LOCALISATION : Birmingham EMPLOI : Princesse royale et ministre de la Justice, marraine de nombreuses fondations

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Dim 9 Oct - 13:52

Maman d'amour, tu n'as encore rien vu ! What a Face

Merci à tout le monde en tout cas ! I love you


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 143 LOCALISATION : Birmingham, par-ci ou par-là. EMPLOI : Etudiante en Economie & Secrétaire du Sénateur

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   Dim 9 Oct - 14:04

bienvenue à Birmingham



J'arrive pas à croire que Nenya ait pu accoucher d'une chieuse pareille ; la raclure de la chierie d'Erwin & Nenya = Iris ; Bienvenue Princesse, n'embête pas trop tes frères et sœurs !


Bienvenue, bienvenue   Te voilà donc fraîchement validé jeune padawan !   Puisses le sort t'être désormais favorable et ce, avant que l'hiver arrive  
Hm, hm. Plus sérieusement  Tu peux désormais aller recenser ton personnage juste là (histoire d'être parfaitement à jour), ensuite tu pourras créer ton petit carnet personnel par ici, où tu pourras absolument tout mettre (n'oublies pas de lire les règles de la section pour mieux comprendre le fonctionnement)  
Tu peux également te mettre au service des Purs (sauf si tu es Pur  )
Si tu ne veux pas te retrouver à la rue, tu peux demander un logement, ou préciser que tu es encore un habitant de l'Orphelinat et demander ta chambre.
Par la suite tu pourras rp à ta guise sur le forum !  
On t'invite néanmoins à aller jeter un coup d'oeil aux animations, ça se trouve tu pourrais en louper une ! En espérant que tu te plairas sur MS et que tu vivras de belles et longues aventures  

Gloire aux Moldus, gloire à la pureté du sang et puisses-tu vivre longtemps !


COULEUR DIALOGUE : #996666



That power of ache will keep me alive — escape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Iris Archdeacon - Well, excuuuuuuuse me, Princess !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Passion of Iris / Random Booster
» Iris Fowl [Manque Avatar]
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Bonjour , c'est moi le nouveau ! [pv: iris]
» Iris [Domestique] - Femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés-