Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]
FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 22 Purs, 6 Purifiés et 25 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Centre ville :: Château Yaxley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




MESSAGES : 180

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Sam 10 Déc - 14:17




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
Une fois qu'Iseult m'avait rejoint à la fête, mon sang n'avait fait qu'un tour. Cela faisait plus de dix ans que j'avais été contraint de veiller sur elle de loin à cause de ce maudit homme mais dix ans ne serait jamais assez pour faire taire mon instinct de père. Grande Morgane ! Il faudra plus que cela pour ne pas que je sois capable de reconnaître un changement d'attitude de ma fille. Aussi, je n'avais guère tarder à prendre la décision que de quitter la fête. Si cela aurait été particulièrement amusant que de voir les autres convives perdre leurs contenances, la santé de ma Iseult est le plus important. Avec une certaine douceur qui aurait pu surprendre le commun étant persuadé que je suis un bâtard sans coeur, j'ai guidé Iseult vers sa chambre d'enfant. Depuis qu'on me l'a arraché, rien n'a changé, que ce soit par le continu ou par la place des objets. Bien sûr, le ménage a été fait régulièrement mais le lieu est devenu un sanctuaire, relique d'un passé heureux qui a été détruit.

Quand j'ai été assuré que ma fille dormait, je suis parti rejoindre ma propre chambre pour quelques heures de repos. Cependant, celui-ci a été difficile a trouvé et l'insomnie m'a gagné une grande partie de la nuit. Aussi, je n'ai pas attendu que mon réveil sonne pour dés-enclencher l'alarme. Vêtu de mes vêtements de nuit, j'ai enfilé par-dessus une robe de chambre pour gagner le salon, une tasse de café à la main. Je prends soin de déposer la taille sur le guéridon à côté de mon fauteuil favori. Mon regard se perd dans le vague alors que je réfléchis à la soirée royale. Réfléchir à la soirée royale me permet de ne pas avoir à penser à comment je me confronterai à ma fille. Cette rencontre que j'ai tant idéalisé est effroyablement éphémère et je ne sais comment l'aborder au vu de la rancœur évidente que connaît ma fille à mon égard. En cet instant, j'apparais comme le vieil homme que je suis. Si mon jeune moi devait m'apercevoir, je pense que je serais raillé au possible pour déshonorer la famille Yaxley !
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 249 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Sam 10 Déc - 21:10

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.


Je ne suis pas folle, j’ai vu un cochon à trois têtes debout sur un âne, bredouille-t-elle entre ses lèvres alors qu’on la charge et l’allonge à l’intérieur d’une voiture de luxe. L’anniversaire de mariage du Roi et de la Reine Archdeacon, un désastre ambulant où la singerie de la société a été révélé au grand jour par un moyen bien intriguant : du poison dans le vin. Malencontreusement, Iseult en a bu et a été victime d’hallucinations où des animaux se tenaient sur leur 31 en costards et robe de soirée. Alors dans un geste instinctif, elle s’est empressée de se rendre auprès de son père, Archibald Yaxley, afin de comprendre la situation. La petite brune ignore si c’est le poison ou la fatigue naturelle, mais elle sombre dans une torpeur sans rêves.

Douleur. Une douleur aiguë perce le crâne d’Iseult qui se réveille en se massant la tempe d’une main fébrile. Perdue dans cette draperie azurée, sa mémoire essaye de lui transmettre un souvenir enfouis au fond d'elle. Des bribes incompréhensibles, des flots sinueux, essayant de se frayer un chemin pour lui souffler des mots d'une importance vitale. Frappant avec dureté, tâtant son esprit pour y trouver une faille, jusque ce que finalement une infime partie puisse s'infiltrer. Pénétrant son âme. Elle glisse doucement en dessous de sa peau, pour atteindre avec finalité chaque extrémité de son esprit. Lui arrachant un frisson, ce qu'elle trouve étrangement désagréable. Elle cligne des yeux quelques instants avant de prendre conscience de l’endroit où elle se trouve : une chambre d’enfant. Une grimace déchire les traits de son visage alors qu’elle comprend rapidement que revenir dans la demeure de sa vie d’avant, ne l’enchante pas plus que cela. Archibald, le dernier Yaxley et patriarche de la famille, un homme qui partage son sang et sa chair. Et pourtant, il l’indiffère complètement. Elle ne ressent plus ce besoin de lui plaire, cette quête incessante de susciter la fierté dans son regard. Pas après ce qu’il a fait, pas après son abandon. Oui, au mieux, il l’indiffère, au pire, elle le méprise. Et pourtant, un jour elle l'avait admiré. Mais tout a changé : elle a grandie.

C’est le constat qui s’impose en elle lorsqu’elle pousse la porte du grand salon. En cet instant, aucune certitude si ce n'est cette impression : elle n’est pas sa fille et il n’est pas son père. Monsieur Yaxley, j’ai pensé que vous pourriez avoir besoin de moi. Elle sait qu’instaurer une distance est une piqûre de rappel bien douloureuse pour celui qui jouit de la liberté alors qu’elle est prisonnière de ses geôliers Archdeacon. Alors elle agira comme une esclave se doit d’agir, en servant son Maître au milieu des paroles courtoises, éloquence des avides. Dix ans les séparent, dix ans ont été suffisants à une époque, pour qu’elle soit désintéressée du lien parental qui l’unit au vieil homme. Des années plus tard, les voilà finalement face à face.


COULEUR DIALOGUE : #996666



it's time to end these miseries — fear my blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles longtemps attendues
» << Les 9 vies tant attendues >> [ suite ] { pv Edelun }
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Centre ville :: Château Yaxley-