FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 12 Purs, 4 Purifiés et 13 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Centre ville :: Château Yaxley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 232

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Sam 10 Déc - 14:17




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
Une fois qu'Iseult m'avait rejoint à la fête, mon sang n'avait fait qu'un tour. Cela faisait plus de dix ans que j'avais été contraint de veiller sur elle de loin à cause de ce maudit homme mais dix ans ne serait jamais assez pour faire taire mon instinct de père. Grande Morgane ! Il faudra plus que cela pour ne pas que je sois capable de reconnaître un changement d'attitude de ma fille. Cependant quand j'ai appris que la présence de ma fille ne serait que pour une semaine, j'ai pris sur moi de choisir le moment opportun pour l'avoir à mes côtés. A mon plus grand regret, le moment opportun n'était pas à la sortie de la fête mais quelques mois plus tard, au moment où j'ai prévu de faire éblouir la scène mondaine de Birmingham. Néanmoins, une fois que la date a été convenue, je n'ai eu de cesse de compter les jours restant avant sa venue ici, au château de notre famille.

Quand j'ai été assuré que ma fille dormait entre les murs de la maison, je suis parti rejoindre ma propre chambre pour quelques heures de repos. Cependant, celui-ci a été difficile a trouvé et l'insomnie m'a gagné une grande partie de la nuit. Aussi, je n'ai pas attendu que mon réveil sonne pour dés-enclencher l'alarme. Vêtu de mes vêtements de nuit, j'ai enfilé par-dessus une robe de chambre pour gagner le salon, une tasse de café à la main. Je prends soin de déposer la taille sur le guéridon à côté de mon fauteuil favori. Mon regard se perd dans le vague alors que je réfléchis à la soirée royale. Réfléchir à la soirée royale me permet de ne pas avoir à penser à comment je me confronterai à ma fille. Cette rencontre que j'ai tant idéalisé est effroyablement éphémère et je ne sais comment l'aborder au vu de la rancœur évidente que connaît ma fille à mon égard. En cet instant, j'apparais comme le vieil homme que je suis. Si mon jeune moi devait m'apercevoir, je pense que je serais raillé au possible pour déshonorer la famille Yaxley !
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Sam 10 Déc - 21:10

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.



Anniversaire de mariage, Août 2016

Je ne suis pas folle, j’ai vu un cochon à trois têtes debout sur un âne, bredouille-t-elle entre ses lèvres alors qu’on la charge et l’allonge à l’intérieur d’une voiture de luxe. L’anniversaire de mariage du Roi et de la Reine Archdeacon, un désastre ambulant où la singerie de la société a été révélé au grand jour par un moyen bien intriguant : du poison dans le vin. Malencontreusement, Iseult en a bu et a été victime d’hallucinations où des animaux se tenaient sur leur 31 en costards et robe de soirée. Alors dans un geste instinctif, elle s’est empressée de se rendre auprès de son père, Archibald Yaxley, afin de comprendre la situation : elle n'irait pas chez lui dans l'immédiat, mais plusieurs mois plus tard. La petite brune ignore si c’est le poison ou la fatigue naturelle, mais elle sombre dans une torpeur sans rêves.

Quatre mois plus tard, Décembre 2016

Douleur. Une douleur aiguë perce le crâne d’Iseult qui se réveille en se massant la tempe d’une main fébrile. Perdue dans cette draperie azurée, sa mémoire essaye de lui transmettre un souvenir enfouis au fond d'elle. Des bribes incompréhensibles, des flots sinueux, essayant de se frayer un chemin pour lui souffler des mots d'une importance vitale. Frappant avec dureté, tâtant son esprit pour y trouver une faille, jusque ce que finalement une infime partie puisse s'infiltrer. Pénétrant son âme. Elle glisse doucement en dessous de sa peau, pour atteindre avec finalité chaque extrémité de son esprit. Lui arrachant un frisson, ce qu'elle trouve étrangement désagréable. Elle cligne des yeux quelques instants avant de prendre conscience de l’endroit où elle se trouve : une chambre d’enfant. Une grimace déchire les traits de son visage alors qu’elle comprend rapidement que revenir dans la demeure de sa vie d’avant, ne l’enchante pas plus que cela. Archibald, le dernier Yaxley et patriarche de la famille, un homme qui partage son sang et sa chair. Et pourtant, il l’indiffère complètement. Elle ne ressent plus ce besoin de lui plaire, cette quête incessante de susciter la fierté dans son regard. Pas après ce qu’il a fait, pas après son abandon. Oui, au mieux, il l’indiffère, au pire, elle le méprise. Et pourtant, un jour elle l'avait admiré. Mais tout a changé : elle a grandie.

C’est le constat qui s’impose en elle lorsqu’elle pousse la porte du grand salon. En cet instant, aucune certitude si ce n'est cette impression : elle n’est pas sa fille et il n’est pas son père. Monsieur Yaxley, j’ai pensé que vous pourriez avoir besoin de moi. Elle sait qu’instaurer une distance est une piqûre de rappel bien douloureuse pour celui qui jouit de la liberté alors qu’elle est prisonnière de ses geôliers Archdeacon. Alors elle agira comme une esclave se doit d’agir, en servant son Maître au milieu des paroles courtoises, éloquence des avides. Dix ans les séparent, dix ans ont été suffisants à une époque, pour qu’elle soit désintéressée du lien parental qui l’unit au vieil homme. Des années plus tard, les voilà finalement face à face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 232

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Sam 25 Fév - 11:49




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
Les pas d'Iseult sont légers que je ne l'entends pas pénétrer dans la pièce alors que je suis plongé profondément dans mes pensées. Ce n'est qu'au son de sa voix que je m'aperçois de sa présence. D'une rapidité qu'on ne soupçonnerait pas avec mon âge, je me retrouve debout. Je tâche de faire taire l'élan de douleur qui me touche face aux mots de ma fille. Bien sûr, il m'était difficile de m'imaginer que le vieux Erwin aurait chanté mes louanges auprès de ma fille. Cependant, constater de visu que ma fille, chair de ma chair, me considère comme un étranger, me donne des pulsions que je n'avais pas ressenti depuis très longtemps.

-Iseult. Tu as bien dormi ?

Intérieurement, je me flagelle. Voilà dix ans que j'imagine ces retrouvailles et je ne trouve rien de mieux que de lui déclarer ça ? Bravo Archibald, tu es nominé dans la catégorie de la meilleure entrée en la matière pour les retrouvailles !

-Ne t'inquiètes pas, j'ai ce qu'il me faut !

Bien malgré moi, on peut percevoir mon embarras dans ma voix lorsque je lui désigne ma tasse de café. Il est vrai que les nutritionnistes recommandent de manger le matin, cependant, je suis bien incapable d'avaler autre chose que le café.

-Tu veux quelque chose ? J'ai acheté a peu près tout pour ta venue, donc n'hésites pas.

Nouvel aveu de ma part que je ne sais pas ce qu'aime ma fille et nouveau pic de haine qui court dans mes veines à ce constat. Mon poing se serre convulsivement autour de ma tasse de café que j'ai à nouveau dans ma main.
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Mer 1 Mar - 18:54

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.


L’air maussade, aussi aimable qu’une porte de prison, Iseult se dresse silencieusement derrière ce vieil homme qu’elle toise de toute sa hauteur. Lui, Archibald Yaxley, lisant son journal avec une tasse de café bouillante à la main, la jolie brune l’observe par-dessus son épaule. Comprenant qu’il ne la remarquera pas tant qu’elle ne signale pas sa présence, elle décide d’ouvrir la bouche pour notifier son réveil. Et il se relève le vieillard, il se relève. Avec une précipitation bien étonnante qui la laisse indifférente. Le regard vide, elle laisse son regard courir sur les traits cireux de cet homme qu’elle méprise de sa chevelure grisonnante jusqu’à la pointe de ses orteils. Dans une grimace de dégoût, elle ne peut s’empêcher de réagir négativement à son interrogation si bien qu’elle hausse les épaules ne sachant quoi répondre. Il se comporte comme un père, lui ? Elle pourrait en rire, en rire à s’en décrocher la mâchoire. Sarcastique jusqu’à la moelle, elle est bien sa fille sur ce point puisqu’elle n’arrive pas à imaginer une autre réaction à l’instant T. Lui, cet homme qui est supposé être son père, l’a lâchement abandonné pour vivre dans un somptueux palais à siroter son café, il ose lui demander si elle a bien dormi ? Elle aimerait lui arracher les yeux, le couvrir de coups et le griffer jusqu’au sang en lui hurlant tout son mal être. Comment peut-elle bien dormir alors que cela fait presque seize ans qu’elle est traitée comme une moins que rien, à dormir sur un lit si dur qu’elle en a mal au dos. Putain de merde quoi ! Elle a vingt-sept ans et elle est déjà au bout du rouleau.

Elle se passe une main nonchalante dans sa longue chevelure noire, tandis qu’elle observe le petit déjeuner qu’il s’offre. Une chose de faite, elle n’aura pas à lui faire le service au moins. L’embarras de son père est palpable, mais elle s’en contrefiche. Elle ne fait rien pour lui faciliter les choses, elle ne veut pas lui faciliter les choses à vrai dire. Il l’a laissé pourrir comme une malpropre dans ce piège à souris qu’est le Palais des Archdeacon, alors Iseult ne souhaite pas lui accorder la moindre courtoisie. Et ironiquement, dans sa rancœur profonde, elle ne peut nier ressentir une reconnaissance bien amusante. Car dans l’abandon de cet homme, son père, elle a fini par rencontrer l’homme de sa vie, celui qu’elle aime par-dessus tout : Tristan Archdeacon. Elle sort de sa torpeur lorsqu’il la questionne sur ce qu’elle désire. Perplexe, Iseult cligne des yeux ne sachant quoi répondre. Cela fait des années qu’elle n’a pas pris un bon petit déjeuner, avec des choses qu’elle aime. Si bien qu’elle craint de ne pas savoir ce qui pourrait éventuellement lui faire plaisir, de s’être oubliée avec le temps. Sans rien dire, elle s’assoit sur le fauteuil en face, tout en observant les victuailles qu’il y’a sur la table. Je peux vraiment manger tout ce que je veux ? Elle demande confirmation, plus habituée à pouvoir manger à sa faim, et des choses de son propre choix. Elle attend le feu vert, commençant déjà à repérer des aliments susceptibles de la faire saliver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 232

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Dim 12 Mar - 14:07




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
Les relations entre ma fille et moi sont-elles définitivement détruites à tout jamais ? Sûrement et cela me fend le coeur, coeur que beaucoup de mes ennemis ont dit de pierre voir inexistant. L'embarras est plus que visible dans mes interactions avec ma fille. Quant à elle, voir qu'elle demande sans vraiment trop y croire si mes paroles sont justes est une douleur sans fin. Mais à cette douleur se mêle la rage, si forte, que j'éprouve envers cet homme qui m'a poussé à de telles extrémités. Un jour, je le jure, il brûlera en enfer et son sang éclaboussera la place publique de Birmingham. Le baiser des détraqueurs serait trop gentil par rapport à ce qu'il mérite. S'ils manquent de bourreau, je me ferais une joie de l'être pour ne serait-ce qu'avoir enfin mérité la réputation sanguinaire qu'on me donne depuis tant d'années à tord.

-Bien sûr que tu peux ! Ne pose même pas la question concernant la nourriture, si tu souhaites quelque chose en particulier durant cette semaine, je te le trouverai.

Si ma voix est déterminée, le remord me serre l'estomac. Après tout, qu'est-ce que cela vaut de faire une semaine enchantée si c'est pour retourner à un quotidien honni ? Pas grand chose malheureusement.

Hésitant, je me décide à lui dire :

-Je suppose que tu veux savoir pourquoi j'ai agi à la fête ainsi ?

Ses interrogations seraient légitimes : je ne l'ai pas rencontré en quasiment 15 ans hormis une brève rencontre au jardin botanique avant de gagner une semaine au cours de la fête. Commencez par là me semble une piste assez remarquable pour essayer d'évoquer tout ce que j'ai du et dois encore taire aujourd'hui.
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Ven 17 Mar - 9:32

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.


Le malaise est palpable. Il se fait ressentir dans la voix du vieil homme, dans l’intonation de sa voix ou encore dans le choix minutieux des mots qu’il emploi. Cet embarras qui illustre la rencontre d’un père avec sa fille, après presque quinze années sans aucune nouvelle, sans aucune visite. Quinze années de néant où la jolie brune s’est retrouvée démunie de toute famille, de toute liberté. Seule face au monde affreux qui dressait devant elle, seule face aux larmes qui s’échappaient de ses yeux à la fin d’une énième journée en Enfer. Combien de fois a-t-elle crue que ça sera la fin ? Combien de fois a-t-elle voulue abandonner, lâcher prise car dériver dans la démence lui semblait plus reposant. Iseult, petite Iseult qui a lutté pendant toutes ces années s’est accrochée à sa bouée de sauvetage, cet objet qui lui a permis de ne pas couler et sombrer dans les eaux troubles. Il est bien connu de dire que toute petite fille s’accroche et aime son père d’un amour incommensurable. Pourtant, pourtant ! Elle qui cherchait constamment la fierté dans le regard de son paternel ne ressent désormais plus que de l’indifférence et du mépris. Parce qu’il n’a pas été là pour elle, parce que sa bouée de sauvetage n’est personne d’autre que Tristan.

Merci Monsieur Yaxley. Trop aimable ! Ironie bien-pensante, ironie silencieuse qu’elle garde pour elle. Sans se faire attendre, elle se jette –littéralement– sur la nourriture en s’emparant de quatre pains au lait, petit encas qu’elle a toujours affectionné depuis sa tendre enfance. Une chose qu’il n’aurait eu aucun mal à savoir s’il avait pris la peine de la connaître après son enlèvement, après son abandon aux mains des Archdeacon et de la société esclavagiste. Petite esclave affamée, elle se tartine une rangée entière de pains au lait avec du Nutella, et elle dévore le premier avec avidité. Ses joues se teintent d’une douce couleur rouge alors qu’elle frétille intérieurement de plaisir, avec un petit Mmmmhhh, une petite onomatopée qui lui échappe bien involontairement. Elle toussote d’embarras avant de s’excuser d’une petite voix : Pardon. C’est instinctif, les anciennes préférences demeurent toujours présentes et les actuelles habitudes aussi. Elle ressent l’obligation de s’excuser pour son insolence, elle se comporte de manière indigne et elle se rattrape immédiatement craignant de se faire corriger. Tel est le monde dans lequel elle vit, tel est le monde qui l’a façonné. Conditionnée à craindre les coups et les sévices, elle se recroqueville timidement alors qu’elle engloutit le premier pain au lait. Craintive à l’idée d’avoir faim, elle mange de manière exubérante car elle sait que l’occasion ne se représentera plus une fois qu’elle quittera ce château. Je suppose que tu veux savoir pourquoi j'ai agi à la fête ainsi ? Elle croque dans son deuxième pain au lait, un pli soucieux se creuse entre ses sourcils tandis qu’elle hausse les épaules d’un air nonchalant. Je sais que je ne suis pas allée à l’école, mais je ne suis pas idiote, commence-t-elle d’une voix traînante, blasée et sur la défensive. Il aborde un sujet qui fâche, qu’il lui rejette en pleine figure alors qu’elle tente de rester un minimum courtoise avec celui qu’elle déteste par-dessus tout. Je n’ai pas été abandonnée pour rien, je ne méritais d’être affiliée à votre famille d’une quelconque manière, vous deviez donc adopter une attitude pour sauver votre peau. Vous vous êtes purifiés tout seul, donc il n’y a pas à chercher plus loin. Elle baisse le regard avant de terminer sa bouchée et de s’emparer du troisième pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 232

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Dim 26 Mar - 17:54




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
Je ne dis rien lorsqu'elle s'excuse. Il est vrai que mon propre père aurait surement giflé ma fille pour ça. J'en suis incapable pour ma part. Ai-je le droit de le faire après toutes ces années ? Et puis, son petit bruit n'est-il pas le signe qu'elle apprécie l'attention que je lui ai faite en prévoyant tant de choses ? Bien maigre consolation pour tant d'années qui se sont écoulés sans être ensemble. Je tâche tout de même de graver ces instants dans ma mémoire pour quand je serais à nouveau seul.

Néanmoins, si j'ai gardé mon calme quand elle a savouré son petit-déjeuner, je suis incapable de le faire quand elle me dit ces mots si éloignés de la vérité. Pourtant, je ne peux lui dire, même à elle, la chair de ma chair, le sang de mon sang. La vérité est trop souvent dangereuse, surtout celle que je tais à son intention. Il est préférable que je garde pour moi seul cela, quitte à ce que le poids des remords soit trop fort certains jours.

-Sache Iseult que j'ai agi pour te protéger. Tu n'as pas idée à quel point le jour où on t'a enlevé à moi a été douloureux.

Ma voix est basse, pleine de menace. Ma colère est perceptible mais elle n'est nullement dirigée vers ma fille.

-Tu es née Yaxley, tu es une Yaxley et tu mourras Yaxley. Ne crois pas un mot ce qu'on peut te susurrer au palais sur ta prétendue infériorité. C'est toi qui leur est supérieur.



Retrouvant mon calme, je me décide à dire :

-Pour en revenir à cette soirée d'août, je reconnais avoir agi de manière impulsive mais je ne regrette absolument pas mon acte. Surtout au vu de comment s'est passé la fin de soirée.

Je souris en repensant à cette fameuse soirée. Cela avait été particulièrement intéressant à voir.

-A ce propos, la sécurité a laissé clairement à désirer pour pouvoir empoisonner si facilement les convives ?

Pour avoir repensé à plusieurs reprises ces évènements, c'est l'explication la plus plausible qui me soit venu à l'esprit. Je ne sais comment les personnes s'y sont prises mais on ne devient pas stupides au possible dans un élan de spontanéité sans bonne raison.
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Lun 3 Avr - 12:49

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.


Les gens qui sont capables de changer les choses sont ceux capables de sacrifices importants. Ceux qui face à un monstre vont jusqu’à sacrifier leur humanité. Souviens-toi ! Elle écarquille les yeux, sa main droite recueille une larme qui perle au coin de son œil. Elle pleure. Iseult se surprend à pleurer. Parce qu’elle a oublié ce que ça fait de se reposer sur quelqu’un, sur son père. Dans sa vie d’esclave, elle se refuse de partager son fardeau avec Finn ou pire encore … avec Tristan. Cela sonnera un échec, une cuisante défaite que de s’appuyer sur leur épaule. Souviens-toi ! La douleur qu’elle a éprouvé au fil des années, à chaque anniversaire, de savoir que jamais elle n’enfantera. Que jamais elle ne pourra l’aimer sans crainte, sans avoir à se cacher. Que jamais Tristan ne sera sien, totalement, globalement dans son entièreté. Jamais il ne pourra demander la bénédiction du vieux Yaxley pour demander sa main et la prendre pour épouse. Tant de sacrifices, tant d’aspirations échouées dans le néant distordu de l’impossible. Tant de déception. Sache Iseult que j'ai agi pour te protéger. Et tant de colère.Ces mots résonnent, se fracassent contre le relief de son crâne. Ils se répètent indéfiniment en écho pour celle qui tremble, sent ses membres se contracter. Silencieusement, elle repose sa nourriture devant elle alors que sa main droite est secouée de spasmes incontrôlables. Mélange de colère et d’un mal qui commence à la ronger, sans qu’elle n’en saisisse l’existence.

Vous vous foutez de moi ou quoi ? Un murmure, un mi mot de colère et sa voix essouffle toute la rancœur qui se darde vers le vieil homme. Ouvrez grand vos oreilles car je ne le répéterai qu’une seule fois. Le jour où je comptais sur vous est révolu. Vous confiez mon monde, ma vie et les rares bonnes choses qui me tiennent à cœur, c’est fini car vous n’êtes pas mon père. Elle relève son regard plein de colère, vers l’homme qui l’a élevé depuis sa naissance avant de poursuivre sur le même ton sec : Vous n’êtes qu’un arriviste qui prend le concept de père comme acquis. Et en contrepartie j’ai quoi ? Je ne suis plus une Yaxley, je suis juste Iseult … la misérable petite esclave. J’ai tellement … tellement perdue ! Sa voix s’étrangle dans sa gorge alors qu’elle porte sa main contre sa bouche pour étouffer un sanglot. Ceux capables de rejeter leur humanité dans un but déterminé sont ceux qui triomphent.



Pas besoin de vous justifier, j’ai l’habitude d’être rejetée. On ne change pas une équipe qui gagne, n’est-ce pas ? Puis le vieux fait allusion à l’incident de la fête, il y’a de cela quatre mois, pour l’anniversaire de mariage du Roi et de la Reine. Un empoisonnement dont elle avait été victime aussi, sujette à des hallucinations. Je n’en sais rien, ils ont eu ce qu’ils méritaient en tout cas. Ils méritent de crever … tous autant qu’ils sont. Enfin, tous sauf lui. Elle hausse les épaules avec dédain avant de soupirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 232

carnet personnel
DANS TA POCHE: Une vieille photo de sa fille Iseult dans ses bras et un calpin aux armoirires des Yaxley où il note diverses idées pour des médicaments à venir.
TON PATRONUS: Le sien était un chat. Symbole de moquerie pour certains, mais qui correspondait parfaitement à Archibald.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Lun 26 Juin - 18:29




Retrouvailles tant attendues ?
Archibald • Iseult
S'expliquer. Voilà bien longtemps que je redoute ce moment. Je voudrais tellement lui dire toutes ces choses que je porte seul. Pourtant, je ne le peux. Le secret que je porte, celui qui garantit notre survie, est trop important pour que je puisse me permettre de le confier à quiconque, pas même à ma petite fille chérie. Je ne le peux alors qu'elle est surement des plus concernés par le sujet.

Les reproches que m'adressent Iseult sont tellement proches de ceux que j'entends dans mes rêves. Mon coeur que beaucoup disent de pierre se tord de chagrin mais aussi de haine. Haine d'en être arriver à une telle situation. Il aurait mieux valu que je nous égorge quand j'en avais l'occasion ! Et je ne cesse de me maudire de ne pas savoir les gestes qu'il faut pour apaiser son chagrin et sa colère.



Je ne réponds rien face à sa remarque. Après tout, j'ai aisément mérité ces remarques acerbes. Je ne la corrige pas alors que mon père ne se serait nullement gêné pour le faire afin d'assoir la supériorité du patriarche.

Je me décide à changer de sujet en évoquant la fête anniversaire de mariage. La remarque d'Iseult attire un sourire satisfait de ma part même si une interrogation apparaît dans mon esprit.

-Il est vrai que l'idée peut avoir quelque chose de plaisant mais je ne souhaite nullement que tu meurs parce que certains ne sont pas capables de viser juste.

Je me saisis de ma tasse pour boire une gorgée.

-En tout cas, cet évènement a été particulièrement enrichissant à différents niveaux.

J'adresse un sourire à ma famille. Un sourire qui l'incite à me questionner sur le sujet. Reste à savoir si elle se montrera curieuse ou non.
Fiche codée par NyxBanana


ARCHIBALD YAXLEY ✽
Membre de la fière famille des Yaxley, cousin des Black et Purifié à la solde du gouvernement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   Mar 4 Juil - 1:30

Retrouvailles tant attendues ?

○ Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye.


La colère s’entrechoque dans chaque parcelle de son corps. Ses membres s’ouvrent et se referment dans un tremblement incontrôlé, involontaire. Son cœur palpitant s’emballe alors que son regard s’embrase sous le feu farouche de sa rancœur. Elle n’est pas d’humeur à écouter les justifications bancales d’un vieil homme croulant sous le poids de ses regrets. Le grand Patriarche de la noble et illustre famille Yaxley  lui apparaît pourtant si diminué, si … pathétique. Des mots, des paroles sans saveurs qui sonnent creux pour la petite Iseult.

RP sous hide



Le regard furibond, elle reprend sa place dans son fauteuil afin de finir ton petit déjeuner en silence. Son inquiétude quant à sa survie la laisse de marbre, quand elle-même elle se sait capable de tous les sacrifices pour défendre ses convictions les plus profondes. Elle hausse les épaules d’un air boudeur, alors que la dernière remarque du vieux la laisse perplexe. A différents niveaux, comment ça ? Son ton est sec, brusque, témoignant ton agacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles tant attendues ? [PV Iseult]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles longtemps attendues
» << Les 9 vies tant attendues >> [ suite ] { pv Edelun }
» Les retrouvailles tant désirées ♥ KOLEYLAPAWAAAA ( oui va y'avoir du hot )
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Centre ville :: Château Yaxley-