FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 12 Purs, 4 Purifiés et 13 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 29 LOCALISATION : au domicile des Wellington très surement. EMPLOI : esclave

carnet personnel
DANS TA POCHE: des pastilles à la menthe
TON PATRONUS: un hibou
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 17:17



Blue

Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil, mais... comment savoir la peur envolée que l'on s'est
trompé...



Nom et prénom Blue, et non, ce n'est même pas la couleur de ses yeux. Quant au nom il ne se souvient pas en avoir un jour porté un. Il est né un 25 mars 1984, cela lui fait donc 33 ans.Son statut de sang est impur car sorcier sang-mêlé. Au niveau du caractère Blue est de loin un impur que beaucoup voudrait chez eux. Calme, très obéissant et terriblement à l'écoute. Chez lui le formatage à plutôt bien fonctionné, si bien qu'il est toujours resté au service de la même famille depuis le début. C'est un grand lecteur, un passionné d'histoire. Cependant sous ses allures calmes il cache plutôt bien son jeu, puisqu'il rêve en secret de voir le monde des sorciers reprendre le dessus. Oui, il ne compte pas voir les choses rester ainsi. Il est de nationalité anglaise et sa situation familiale est terriblement ennuyeuse, il est fils unique, et ses parents ne sont plus de ce monde. Au niveau financier, Blue ne roule pas sur l'or, mais il ne se plaint pas vraiment. Quant à sa situation matrimoniale et orientation sexuelle il reste discret sur le sujet, éternel célibataire et hétérosexuel aux dernières nouvelles. Son métier est celui de majordome, mais plus concrètement il sert de lecteur à son maître, il lui porte ses affaires, l'habille s'il le lui demande et écoute sa vie en long, en large et en travers et se doit de le conseiller s'il le lui demande. + dagger et pourquoi ? Parce qu'au fond il aimerait exister autrement et être maître de sa propre vie. Il en rêve pas pour autant de zigouiller ses maître et de brûler des pantins à leur effigie, mais il compte bien se bouger pour que les choses changent enfin. Pour le moment Blue reste dans son coin, éloigné de tous groupuscule, mais si l'occasion de présente, il ne dirait pas non pour rejoindre un plus large mouvement.

Ajouts facultatifs à la fiche (plus pour les Impurs) : (une ou toutes les questions, ou aucune peuvent être ajoutées)
Si vous aviez un patronus, quel serait-il ? Probablement un hibou. C'est un animal qui l'a toujours facsiné et qui a été durant de longue années au service des sorciers. Son côté oiseau de nuit aurait aussi surement influencé ce choix.  Si vous possédiez une baguette de quoi serait-elle faite ? ce n'est qu'un rêve, mais quelques fois il rêve d'une baguette en bois de houx, renfermant un crin de licorne. Il est même persuadé qu'i aurait été du genre à posséder une baguette qui n'en fait qu'à sa tête, le genre qui asperge son adversaire au beau milieu d'un duel au lieu de le désarmer. Si vous aviez accès à la magie, comment l'utiliseriez-vous ? très honnêtement, il a du mal à voir tout ça et à l'imaginer. Pas en mal, cela irait à l'encontre de la personne qu'il est, mais... Disons qu'il se laisserait tenter par plus de chose, qu'il en profiterait pour voyager davantage et accroître sa culture. Et, par extension, se venger de certaines personnes qui on pu le blesser par le passer.


dagger

toi et le gouvernement


Que penses-tu du gouvernement actuel ? As-tu des liens avec lui ? C'est une grande chose que ce Gouvernement. Depuis l'enfance il est formaté pour n'y voir que du bien, ne rien tenter à son encontre. Et cela a pas mal fonctionné jusque là. Le gouvernement prend soin de moi, le gouvernement m'a aidé à trouver du travail alors que je n'étais qu'un misérable sang-mêlé. Pendant longtemps telle a été la pensée de Blue. Mais Blue à ouvert des livres pour élargir son esprit, Blue a des maîtres plutôt cléments. Et ce furent les petites erreurs dans son éducations qui firent que Blue, le gouvernement, il l'a en horreur, bien qu'il puisse feindre tout le contraire à toute heure de la journée.

Es-tu au courant du mouvement de rébellion ? Si oui, es-tu en sa faveur ? Un mouvement visant au retour des Droits pour les Sorciers ? Évidement qu'il acquiesce. Il est entièrement à sa faveur et espère qu'ils vont réussir à changer le cours des choses. L'histoire montre qu'une telle chose n'est pas impossible alors Blue prie chaque jour pour que la rébellion arrive à faire basculer les choses. Arrêter ce servage inhumain, et permettre au sorciers d'apprécier à nouveau la vie. Blue ne connait pas ça, mais aimerait pouvoir user de la magie qui sommeil en lui, voler sur un balai, faire des duels, envoyer des hiboux... Ce sont des rêves d'adultes que seul la résistance entretient chez lui.

Que penses-tu de l'Ordre du Phénix ? As-tu des liens avec lui ? Il a bien du mal à apprécier l'Ordre. Et comment le pourrait-il quand on connait ses objectifs ? Ces hommes et ses femmes habillés de rouge, qui se revendiquent comme les chevaliers servant de la cause Pure. Une fois de plus il n'est qu' l'illustration d'une société décadente qui ne perd rien pour attendre et se faire recadrer un bon coup. L'ordre il le craint presque. Il craint qu'un jour il l'arrache à son foyer, à ses maîtres pour le refourguer à des gens odieux. Pire, il craint d'être puni par l'Ordre, alors qu'au fond, il n'a encore jamais rien tenté d'offensant contre ses Purs...

Explique nous ton point de vue sur le statut de sang Complètement bidon cette affaire. Mais bon. Ils étaient pas mal non plus eux, sorciers, dans le temps. Eux aussi dénigraient certaines personnes. Au fond, ce n'est peut-être que le revers de la médaille qu'ils se mangent aujourd'hui en pleine poire. Et Blue ne le supporte pas bien qu'il ne monte que l'inverse. Ce n'est pas qu'il a en horreur les moldus, au fond, s'ils agissent de la sorte, c'est qu'il craignent de voir leur espèce disparaître au profit d'une autre. Et c'est le propre de l'homme que de vouloir survivre. Mais ne pourraient-ils pas tous apprendre à se connaître, et vivre ensemble ? Pur, impurs... Autant de conneries qui finirons bien un jour par en achever plus d'un.

Es-tu pour ou contre le retour de la magie ? Pour. La magie est un don précieux duquel il faut prendre grand soin. Elle soigne, amuse, blesse, répugne quelque fois mais la magie est importante en ce monde. Quelque part, si elle en l'avait pas été, elle n'aurait jamais existé. Pour lui la magie doit revenir. Pour soigner toutes ses âmes débauchés, blessées. Et pour que les sorciers soient libres, pour que les deux mondes se retrouvent une fois de plus séparés et cette fois-ci, à jamais.


derrière l'écran

pseudo/prénom Lydie/Lily + âge 20 ans + région Aquitaine + comment nous as-tu trouvé ? J'avais fais une recherche de forum sur PRD il y a quelques semaines et le forum m'avais intrigué, je l'ai mis dans mes favoris et me voilà ! + un autre petit mot ? il est vraiment très chouette, du coup je ramène aussi une pote qui ne devrait pas tarder    + souhaites-tu être parrainé après ta validation ? je veux bien, merci !  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 29 LOCALISATION : au domicile des Wellington très surement. EMPLOI : esclave

carnet personnel
DANS TA POCHE: des pastilles à la menthe
TON PATRONUS: un hibou
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 17:17



un truc ici, si tu veux

une petite (ou grande) citation





contes nous ton histoire
Quinze ans. Il avait quinze ans quand tout a basculé. Élève rêveur, appartenant à l'illustre maison bleue et bronze, Serdaigle. Quinze ans quand Harry Potter tomba en même temps que son ennemi mortel. Quinze ans quand le monde des sorciers se figea pour ne plus jamais évoluer. Quinze ans quand le peuple moldus se souleva. Quand ils crièrent à l'injustice et se mirent à les poursuivre. Ses parents ? Il ne les revit après la bataille de Poudlard. Il les avait quittés après les vacances de Noël cette année-là. Nul doute qu'en tant qu'Auror et fiers défenseurs de l'ordre sorciers, ils étaient tombés parmi les premiers. Et après ? Sa vie changea, du tout au tout. Son identité s'envola, tout comme ses hiboux, sa baguette, ses rêves de devenir un jour Auror comme ses parents.

« Il est plutôt grand pour son âge. » « Seize ans vous dîtes ? » « Et son prix exactement ? » Il avait presque oublié comment il en était arrivé là. Une capture, la sienne. Une puce injectée dans sa nuque. Des mois et des mois d'éducation forcée. La magie ? On l'avait forcé à l'oublier. Ses parents ? Il les avait oubliés en l'espace d'un an, forcé de penser à autre chose. Son nom ? En avait-il déjà porté un ? Il s'était auto-persuadé que non. Il n'y avait rien à redire, l’éducation nouvelle qu'il avait reçus faisait des merveilles sur lui. De telle merveille qu'il était devenue le petit jouet docile qu'ils voulaient tous. « Il sait lire, écrire, compter et chanter. Il sait aussi danser. Et il pourra vous servir de tout et n'importe quoi. » Il n'avait pas baissé la tête, il avait soutenu le regard de tous ces moldus qui le regardait sous toutes ses coutures. Et tandis qu'il les regardait tous ces gens, leur regard curieux, leur sourire mesquin ou intéressé, Blue priait pour être encore libre quelque temps. Il savait ce qui allait l'attendre. Il le savait. Plus rien, plus de liberté, de droit. Et ce fut aujourd'hui qu'il fut choisi. Contre toute attente. Sa formatrice lui avait pourtant bien rabâché les oreilles avec son "trop vieux et formé pas assez longtemps". et pourtant. Ce fut le fils de la famille Welligton qui le désigna. Comme pour un caprice. Ezechiel, dix huit ans et déjà... Déjà maître d'une personne à peine plus jeune que lui. Il était descendu de son promontoire de vente et on lui avait tendu un nouvel uniforme. Désormais une rose tâchée de sang décorait son avant bras.

« Blue, c'est ton vrai prénom ou c'est un surnom ? » Il leva les yeux vers son maître. Était-il en train de se moquer ? Non, il avait l'air terriblement sérieux. Ezechiel avait un épais livre entre les mains, et avait interrompu sa lecture, sans doute perturbé par la question. Il se posait toujours trop de question ce garçon. À peine une semaine qu'il était à son service et Blue l'avait déjà plus ou moins cerné. « C'est mon vrai prénom maître. » « Tes parents avaient de drôles de goûts. » Il haussa les épaules. Il ne s'en souvenait pas. À force de vouloir les oublier, il avait bien fini par réussir. « Oh et... entre nous, c'est Ezechiel. Pas de maître ici. » Il hocha de la tête et continua son repassage. Il avait appris très rapidement Blue. Toutes ces choses que l'on faisait avec la magie. La vie des moldus était... plus lente en réalité. La famille Welligton était une famille étrange. Blue avait bien vite compris qu'il avait eu de la chance d'avoir été choisi par eux. Il était nourri, logé, payé et bien traité. Mais il avait également très vite compris que sa nouvelle famille se pliait aux règles, et qu'il devait feindre tout le contraire en société. Quand il marchait dans la rue avec son jeune maître par exemple. Quand Ezechiel le présentait et l’exhibait comme une bête de foire à ses amis. Et peu à peu, toutes ces petites choses rentrèrent dans son quotidien.

Il faisait souvent ce rêve. C'était un souvenir pour tout dire. Celui d'une fille innocente qu'un des siens agressait dans une ruelle sombre. Il se souvenait s'être servi de la magie ce jour là. Il n'était qu'un ado, en cinquième année à Poudlard, mais il l'avait défendu. Mais les règles étaient les règles. Les moldus ne devaient rien savoir de leur monde. Alors il avait pointé sa baguette vers elle. Elle s'était jetée à ses pieds, elle l'avait remercié. Et il avait murmuré les pires mots qu'un sorcier pouvait prononcer à l'encontre d'une personne. « Oubliette. » Et il s'en était allé. Ce soir-là, il avait laissé la petite Maze sans aucun souvenir de lui, de son sauvetage. Et même s'il ne le savait pas encore, il allait amèrement regretter de lui avait fait oublier son geste.

« Blue est le meilleur esclave qu'on puisse rêver d'avoir. » « Ah ouais ? » « Parfaitement. » Il n'aimait pas ça. Il s'était placé devant son maître. Par réflexe. Il avait beau être en face d'un autre moldu, il avait lui aussi son esclave sorcier à côté de lui. « Je parie que je peux lui trouver une faille à ton esclave adoré. » Quand il vit Ezechiel bomber le torse, Blue comprit qu'il n'allait pas tarder à souffrir d’une manière ou d'une autre. Il avait vingt ans, et il avait un caractère plein de fougue et par-dessus tout, il n'aimait pas perdre. L'autre jeta sa propre esclave sous ses yeux et releva le regard, plein de défi. « Demande lui de la battre. » C'était insensé. C'était une marque de cruauté sans pareille. Et la fille était paniqué. Aux bleues qu'elle avait sur les poignée, il devinait aisément qu'elle avait une vie beaucoup plus délicate que la sienne. « Blue, vas-y. » « Maître je... » Ne vais pas taper une fille. Il referma aussi sec sa bouche et s'avança d'un pas tremblant. Il avait l'impression d'être un coq, un coq de combat. « Aller ! » La fille baissa la tête et se recroquevilla par terre. Il lui fallut s'armer de tout son courage pour oser le faire. Et le geste partis. Il lui flanqua un coup de pied, espérant toucher les parties les moins sensible de son corps. Et recommença, au fur et à mesure que son maître le lui demandait. La fille gémissait, se retenant de hurler. « Ça suffis Blue. » Il baissa la tête, recula d'un pas. Il ravala ses larmes, évitant le regard terrifié de la fille. L'autre ricana. De la violence, que de violence. Certains n'étaient animé que par elle. Il n'osa pas prononcer un seul mot sur le chemin du retour, tandis qu'Ezechiel grommelait dans sa barbe naissante. Il se laissa tomber sur son lit et lui fit signe de ranger son manteau, ses chaussures et de lui préparer comme à son habitude sa tasse de thé. « Pourquoi m'avoir fais ça Monsieur Ezechiel ? » Il soupira et Blue lui apporta sa tasse de thé. Brûlant, il la reposa très vite sur son plateau. « T'as obéis, c'est bien. Je le dirais à papa, tu seras récompensé. » « Et ce que je pense hein ? » Il s'emportait. Il fallait qu'il arrête. « J'ai soufferts moi. Je ne suis pas quelqu'un de violent. J'ai honte de ce que j'ai fait. Honte, est-ce que vous comprenez ? » Ezechiel avait arrêté d'ignorer son regard. Au lieu de quoi il le regardait avec des yeux ronds. « Pardon ? » « Je... Pardonnez moi. Mais n'oubliez pas, je suis humain aussi... je... ressens des choses... » « Et tu te dois de m'obéir. » Il ne comprenait pas. « Sors de là. Bonne nuit Blue. » « C'est ça. Bonne nuit, puisse votre nuit être remplie de beaux rêves. »

L'épisode de cette nuit là aurait pu creuser un fossé. Au lieu de quoi Blue refoula ses sentiments comme on le lui avait si bien appris et fit mine d'être passé au dessus de tout cela, pour le grand bonheur de son Pur. Son Pur qui fêtait aujourd'hui ses trente ans. Et ce fut quand il le regarda souffler ses nombreuses bougies qu'il fut épris d'un brin de nostalgie. Treize ans. Cela faisait treize ans qu'il le suivait comme son ombre (quoi que, de moins en moins avec l'âge), treize ans qu'il lui portait ses bagages, ses manteaux, qu'il lui lisait des livres quand il s'ennuyait et qu'il lui servait aussi d'oreille attentive quant à ses histoires personnelles. Treize ans qu'il supportait tout ça, et uniquement parce qu'il appartenait à une famille clémente envers ses esclaves. Il le regardait rire avec ses amis tandis que lui restait dans un coin de la pièce. Après la fête il nettoya en silence, tout fut impeccable, comme en temps normal. Et le drame arriva trois jours après. Ezechiel tomba malade. Gravement. Et ses parents furent désespérés. C'était Blue qui devait rester à son chevet jour et nuit. Qui devait aller chercher ce que préconisait le médecin. Fut un temps, la magie aurait pu le guérir en un rien de temps. Mais la magie n'était plus. « Il va mourir... » sanglotait sa mère. Non, il était juste gravement malade et le médecin tournait en rond. « Tu peux faire quelque chose ? » « Madame je... Je ne suis pas médecin. » Il savait faire beaucoup de chose Blue, mais pas ça. « Avec... Tu sais... ça pourra rester entre nous. » Plaisantait-elle ? « Je ne peux pas madame. » « Blue... » « Je peux juste vous conseillez d'utiliser ceci... » Il lui griffonna quelques mots sur un bout de papier. S'il avait oublié beaucoup de chose de Poudlard, l'épisode d'une camarade de classe souffrant d'un mal similaire lui, était bien resté gravé dans sa mémoire. Elle le remercia et se mit en route des ingrédients. Personne ne posa de question. Et Ezechiel fut de nouveau sur pied. L'histoire resta entre lui et Madame Wellington. Elle lui offrit une nouvelle veste pour le remercier.

« Danse avec moi ! » « Je vous demande pardon ? » « J'aimerai emmener Mazikeen danser ce soir. » « Et cette charmante demoiselle est... ? » « L'élue de mon cœur ! » « Je vois. » « Aller Blue, je sais que tu sais danser. Monte moi. » Mais quelle connerie que tout ça encore... Il soupira, plus pour l'embêter qu'autre chose et lui montra les pas. Il avait beau le connaître depuis une dizaine d'année, son maître était une personne vraiment étrange, quoi qu'on en dise. Charmant peut-être, mais vraiment étrange. « Tu aimerais avoir ta famille Blue ? Je veux dire, fonder ta propre famille ? » « Pas si elle doit vous encombrer Monsieur Ezechiel. » « Je vois... Bonne réponse je suppose. » C'était dans ces moments là qu'il avait envie de s'enfoncer plus bas que terre. Quand il se rendait compte que ses envies, sa personnalités s’effaçait au profit de ce qu'il était devenu. Il la rencontra un mois plus tard, sa chère Mazikeen. Une blonde, tout à fait ordinaire au premier abord. Et puis, il la vit. Cette lueur dans son regard. Qu'il avait déjà croisé. Il y a longtemps. Plus de dix ans. Cette fille dans la ruelle, cette fille sans défense à qui il avait fait oublié tout souvenir de sa personne. Voilà maintenant que la moldue qu'il avait sauvé devenait elle aussi sa maîtresse. A famille Wellignton grossissait ses rangs et lui, restait seul. Il était toujours là sur les portait de famille, son brassard d'esclave mit en avant. Sa famille, c'était peut-être elle après tout. Pourtant sous terre grondait une rébellion. Pour leur droit, ceux des sorciers. Pour un retour à la magie. À laquelle Blue espérait chaque jour pouvoir appartenir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 109 LOCALISATION : Birmingham EMPLOI : Princesse royale et ministre de la Justice, marraine de nombreuses fondations

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 17:20

Bienvenue sur le forum ! I love you

Ravie de te voir par ici ! I love you Bon courage pour la fiche ! I love you

Tu as deux semaines pour faire ta fiche, dont une semaine pendant laquelle tu auras ton avatar de réservé ! I love you N'hésites surtout pas si tu as des questions !


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 417 LOCALISATION : A l'université, chez elle, dans un bar EMPLOI : étudiante en médecine

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: un aigle, souvenir de ses Alpes natales et libre comme le vent
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 17:34

Bienvenue

Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte d'en savoir plus sur ton perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 964 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 17:59

Oh mais quelle jolie plume
j'adore le pseudo choisi et le vava, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton petit personnage I love you
Et ouiiii, ramène ton amie hihihi !

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
N'hésite surtout pas si tu as la moindre question


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 323 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Sam 25 Mar - 18:57

Bienvenue à toi Blue, j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage car je l'adore déjà
Bon courage pour la suite de ta fiche, je viendrai prochainement te proposer un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 29 LOCALISATION : au domicile des Wellington très surement. EMPLOI : esclave

carnet personnel
DANS TA POCHE: des pastilles à la menthe
TON PATRONUS: un hibou
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Dim 26 Mar - 8:56

Merci beaucoup tout le monde !

Uyana, merci beaucoup ! je crois que Maze vient d'arriver hé hé
Iseult, oh ce prénom, il est magnifique (en plus avec l'orthographe que je préfère) avec plaisir pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 964 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Dim 26 Mar - 10:01

En effet, j'ai hâte d'en apprendre plus


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 75 EMPLOI : Porte-parole de l'ODP

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: Un Fléreur
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Dim 26 Mar - 11:56

Bieennvveennuueee !!!

Bon courage pour ta fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 240 LOCALISATION : derrière un bureau, dans la rue, dans un bar, il n'arrête jamais de bouger. EMPLOI : monstre à temps partiel, patrouilleur pour l'ordre autrement.

carnet personnel
DANS TA POCHE: des clopes, un briquet, des clés, un portable et deux ou trois papiers à balancer
TON PATRONUS: un ours très, très grumpy.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Dim 26 Mar - 12:05

Quel début de fiche Puis Matthew
Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Dim 26 Mar - 14:36

Bienvenue à toi !
Blue c'est tellement adorable comme nom, puis ton personnage aussi a l'air vraiment adorable.
Bon courage pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 29 LOCALISATION : au domicile des Wellington très surement. EMPLOI : esclave

carnet personnel
DANS TA POCHE: des pastilles à la menthe
TON PATRONUS: un hibou
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Lun 27 Mar - 23:01

Merci beaucoup tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 964 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Mar 28 Mar - 19:36

KWEKOUUUU
Quelle jolie plume J'ai adoré te lire, hâte qu'on rp ensemble, ça va être cool (comment ça on a pas de liens et je veux un rp ? Comment ça ? Noooope *sort discrètement*)
Alors, concernant ta fiche j'ai juste une petite interrogation, concernant ce passage :
Citation :
Il lui griffonna quelques mots sur un bout de papier. S'il avait oublié beaucoup de chose de Poudlard, l'épisode d'une camarade de classe souffrant d'un mal similaire lui, était bien resté gravé dans sa mémoire. Elle le remercia et se mit en route des ingrédients. Personne ne posa de question. Et Ezechiel fut de nouveau sur pied. L'histoire resta entre lui et Madame Wellington. Elle lui offrit une nouvelle veste pour le remercier.

S'agit-il d'une potion ou pas ?


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 29 LOCALISATION : au domicile des Wellington très surement. EMPLOI : esclave

carnet personnel
DANS TA POCHE: des pastilles à la menthe
TON PATRONUS: un hibou
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Mar 28 Mar - 20:26

Merci beaucoup
Alors non j'avais d'avantage pensé à des herbes/ingrédients médicinal (le genre qu'on trouve partout mais les moldus ne s'en servent pas mais dont les sociers faisaient usage)   est ce que ça passe ou je dois changer ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 964 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   Mar 28 Mar - 21:23

bienvenue à Birmingham



tout est absolument parfait si c'est médicinal, tout est bon ! Les potions sont difficilement acceptables du fait de la presque disparition de la magie et de son instabilité ! Bienvenue parmi nous


Bienvenue, bienvenue Te voilà donc fraîchement validé jeune padawan ! Puisses le sort t'être désormais favorable et ce, avant que l'hiver arrive
Hm, hm. Plus sérieusement Tu peux désormais aller recenser ton personnage juste là (histoire d'être parfaitement à jour), ensuite tu pourras créer ton petit carnet personnel par ici, où tu pourras absolument tout mettre (n'oublies pas de lire les règles de la section pour mieux comprendre le fonctionnement)
Tu peux également te mettre au service des Purs (sauf si tu es Pur )
Si tu ne veux pas te retrouver à la rue, tu peux demander un logement, ou préciser que tu es encore un habitant de l'Orphelinat et demander ta chambre.
Par la suite tu pourras rp à ta guise sur le forum !
On t'invite néanmoins à aller jeter un coup d'oeil aux animations, ça se trouve tu pourrais en louper une ! En espérant que tu te plairas sur MS et que tu vivras de belles et longues aventures

Gloire aux Moldus, gloire à la pureté du sang et puisses-tu vivre longtemps !


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. (blue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
» Qui ne retente rien n'a jamais rien [12/01 -> Ebène]
» Déces de Mahmoud Darwich
» Rien ne se perd, rien ne se crée [PV On']
» Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés-