FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 12 Purs, 4 Purifiés et 13 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tombent les masques ♤ Diana



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Edgebaston :: Manoir Ayling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 128 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Tombent les masques ♤ Diana   Mer 29 Mar - 19:41


Tombent les masques
« JE VOULAIS TE DIRE QUE J'ETAIS FIER D'AVOIR ETE AU MOINS UN JOUR UN PEU TON AMI ET TON FRERE MEME SI LA VIE A SES DETOURS C'EST COMME CA, C'EST COMME CA »

Tout avait basculé au sein de la famille suite à cette attaque à la bombe. Une attaque de ce qui était qualifiée désormais comme la rébellion. Une attaque ciblée. Une attaque violente, sanglante. La blonde s’était arrêtée devant la télévision pendant quelques minutes discrètement ce jour-là. Pour voir les dommages qu’ils avaient causés. Elle sortait enfin de l’ombre. Après plus de dix ans de rumeurs, elle avait frappé au cœur du pays. Jamais elle n’aurait cru que ce jour arriverait, et même si Arianna ne se mouillerait jamais parce qu’elle n’était pas de ses fous mourants pour leur cause, une folle cause, un sursaut d’espoir était né dans son cœur. Parce qu’elle n’en pouvait plus de cette existence d’esclave. Parce qu’elle méritait bien mieux que ça. Et puis, elle avait compris que ce n’était pas qu’une attaque touchant la ville. Cette attaque, elle avait touché directement sa famille. Elle avait vu les regards fermés des Ayling présents, elle avait vu les larmes qui coulaient sur les visages. Qui était celui ou celle qui avait été perdu, elle n’en avait aucune idée. Mais pourtant, ils avaient atteint les Ayling en plein cœur, c’était une évidence. Elle se souvient aussi de la conférence qu’elle avait écouté de loin, la famille étant de toute façon occupée à autre chose. Elle se souvient l’annonce qui lui avait glacé le sang. Cette loi consistant en la purification de l’ensemble des impurs. Elle s’était alors figée et avait regardé jusqu’à la fin. Parce que ce sang, c’était le sien et elle préférait mourir avec son sang sorcier que de se faire purifier. Il y en avait peut-être qui n’avait pas honte de le faire comme le Yaxley, mais il aurait dû avoir honte de lui. Ils auraient dû tous avoir honte d’eux. Ils n’étaient même plus des sorciers à ses yeux. Et c’est alors qu’elle l’avait vu au milieu de la foule. On n’aurait jamais pu passer à côté. Malgré son voile noir sur le visage, malgré sa stature comment aurait-elle pu passer à côté d’une chose pareille ? Alors, instantanément elle avait compris qu’elle avait sa voie de sortie. Une voie de sortie qu’elle n’hésiterait pas à utiliser si ça pouvait sauver la magie coulant dans ses veines.

Tout avait basculé au sein de la famille suite à cette attaque à la bombe. Pourtant, son existence à elle n’avait pas tellement changé. Ils continuaient de les détester pour ce sang qu’ils portaient tous en eux. Un sang impur. Un sang maudit. Et ils les détestaient peut-être encore plus qu’avant à présent. Comment auraient-ils pu en être autrement alors qu’ils cherchaient leur vengeance suite à l’affront fait au sein de cette famille. Suite à la douleur qu’ils ressentaient tous à cause de cette perte douloureuse. Elle ne pouvait pas s’en réjouir parce qu’elle risquait d’en faire les frais, mais elle avait vu de quoi ils étaient capables. Ils étaient capables de tout envers les impurs alors c’était un juste retour du baton. Quelles que soient les personnes derrière la résistance, on pouvait dire qu’elles savaient viser leur cible. Il y avait eu des morts d’innocents, mais on ne gagnait pas une bataille en faisant du tri. Ils avaient fait partie des victimes collatérales nécessaires à la réussite de la mission qu’ils s’étaient confié. Pourtant, aujourd’hui, il n’était plus question de bombes, de deuil ou même d’enterrements, non il était uniquement question de nettoyage. Sa maitresse n’était pas présente car elle était partie travailler et Arianna était l’aspirateur à la main en train de nettoyer les appartements de celle-ci. Une tâche ô combien intéressante et gratifiante. Une tâche désormais habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 26 LOCALISATION : Partout et nul part à la fois. EMPLOI : Etudiante en soins infirmiers

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Tombent les masques ♤ Diana   Mar 25 Avr - 21:29


Tombent les masques
Tic-tac. C’est un balancement, un va et vient incessant, qui rythme ton silence et brise tes nerfs. Déroute en une demeure vide, c’est un manège sans fin qui s’évertue à s’échouer contre les murs et sur le parquet. Tu soupires petite Diana, seule dans ce salon trop grand pour toi et qui pourtant encaisse toute ta colère. Ton verre vide en fait les frais avec fracas, un lancer aveugle quitte à briser les restants de ta vie passée. Tu t’en moques maintenant, puisque tout est en suspens. Apathie douloureuse dans laquelle tu t’enlises depuis des jours. Au gré des heures qui s’enchaînent, semblables à t’en exploser le cœur. Petite rouquine qui se meurt face au néant de ton existence, s’affole au moindre bruit anodin résonnant dans la demeure, l’oreille aux aguets, la pupille cherchant la présence chimérique de ce frère décédé ayant foulé ce parquet. Il ne reviendra pas, l’odieuse rengaine s'accompagne d’assourdissants bourdonnements. Il ne reviendra pas et tu ne seras capable de rien pour honorer sa mémoire. Et apaiser tes propres tourments. A chaque réveil après une nuit d’insomnie tourmentée, du coin d’une pupille humide de peine, tu inspectes les contours de la demeure afin de le retrouver. Avide du moindre mouvement, de la silhouette qui s’en échappe. Crevant d’envie. D’espoir parfois, de le voir passer sur le pavé. Rongée par ce souvenir qui hante er se niche dans ton subconscient condamné. Putain de Résistance qui a signé la mort de ce frère que tu aimais tant, Diana. Celui qu’elle a odieusement condamné, celui qui t’offrait cette paix et qui n’a de cesse de t’échapper en rêve alors que tu le courses, le supplie de ne pas s’en aller.

Et chaque jour, c’est le même refrain. Tu te sors, sans prévenir. Sans raison, tu t’en vas, personne ne te questionnes et cela te convient ainsi. Ce sont les règles de ton jeu, les règles que tu imposes, celles que l’on connait à force de se brûler la peau contre la tienne. Tu t’évades, chaque jour tu empruntes un nouvel itinéraire. Et aujourd’hui, tu es devant la demeure principale des Ayling. Assurance ancrée au corps, gravée dans l’habitude, tu as pourtant le nœud de l’appréhension dans la gorge. Plus à l’aise en terrain envahi de monde – où tu peux te noyer dans la masse – que dans les antres privés de ces habitués. L’adresse est accrochée à ton cerveau –une adresse que tu connais à trop coquiner dans le lit de ton cousin– , elle a guidé tes pas jusqu’à la porte contre laquelle tu frappes. Cœur mort dans la poitrine, à peine un tressaillement lorsque le panneau de bois cède et s’ouvre, gueule béante sur une pauvre esclave qui dépoussière ces lieux. La fatigue se perçoit sur ton visage, le regard abîmé tu ne prends pas la peine de lui décocher un semblant de sourire, tu n’en as pas la force devant quiconque, alors encore moins devant une moins que rien, une sale impure. Diana Ayling. Margeory est là ? Ta voix est faible, mais le poids de ton chagrin si lourd, Lady Di.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 128 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Tombent les masques ♤ Diana   Jeu 27 Avr - 19:30


Tombent les masques
« JE VOULAIS TE DIRE QUE J'ETAIS FIER D'AVOIR ETE AU MOINS UN JOUR UN PEU TON AMI ET TON FRERE MEME SI LA VIE A SES DETOURS C'EST COMME CA, C'EST COMME CA »

Son plumeau glisse sur l’ensemble des meubles de la demeure familiale à laquelle elle appartient depuis si longtemps. Une tâche récurrente mais pourtant pas la pire. Parce qu’au final, à faire cela, elle ne risquait pas de se faire mal au dos, elle ne risquait pas non plus de se blesser à manier un couteau alors qu’elle faisait la cuisine. Non, elle glissait entre les pièces, elle observait les bibelots, songeant une fois de plus qu’il était bien dommage que les elfes de maison aient disparu avec la magie. Peut-être qu’alors elle n’aurait pas été celle obligée de faire tout ceci. Ils auraient été les moins que rien qui auraient accompli les missions inutiles, comme c’était le cas lorsqu’elle était une gamine et une adolescente dans la demeure familiale. Elle s’arrête quelques minutes pour souffler. De toute façon, elle est seule dans la maison, la rouquine lui servant de maitresse partie à son entreprise tout comme son jumeau. Alors personne ne saura qu’elle a pris quelques minutes de pause le temps de souffler. Tant que toutes les missions étaient accomplies le soir, c’était le principal.

Alors qu’elle entend la porte s’ouvrir, elle se remet au travail pour voir quelques secondes plus tard apparaitre le visage d’une gamine fatiguée, blessée. Elle ne met pas longtemps à baisser le regard pour ne pas prendre de remarques. Elle en avait déjà vu de tels visages dans une autre vie. Des visages détruits par la douleur, par la peine. Elle sait très bien qui est la rouquine lui faisant face. Elle l’a déjà croisée au cours de repas de famille lorsqu’elle devait s’occuper du service mais aussi à des moments où elle ignorait qu’une esclave se trouvait dans la maison. « Diana Ayling. Margeory est là ? » Elle ne relève pas le regard, gardant celui-ci baissé. Pourtant, elle aurait aimé lire la douleur qui doit trainer sur son visage. Parce qu’elle sait très bien à laquelle des branches cette gamine appartient. Elle est de celle qui a été le touché en plein cœur par la mort. En presque vingt ans de service, elle a pris le temps de connaitre l’ensemble des noms et des visages Ayling passant devant elle. Et elle. Elle, c’était la petite dernière. Elle, c’était la benjamine qui avait vu son frère exploser. Alors elle devait tant souffrir. Et elle le méritait bien pour tout ce qu’ils leur avaient fait subir. « Miss Ayling est à Ayling Corporation. » Elle marque quelques secondes de pause. « Désirez-vous que je prenne un message pour elle ? » Arianna a quitté son étagère pour faire face à l’enfant brisée qu’elle ne regarde pourtant pas. Et pourtant, elle aimerait pouvoir lire en elle ce qu’elle lit chez les siens. Elle aimerait pouvoir se souvenir de ce que ça faisait de lire le malheur des autres. La douleur dans leurs visages peinés par la perte d’un être cher par quelqu’un de son camp. Ou bien encore plus réjouissant, voir les visages se tordre de douleur. Mais la douleur mentale lui suffirait bien suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tombent les masques ♤ Diana   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tombent les masques ♤ Diana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que tombent les masques. [Pv: Sly]
» [bal]Que les masques tombent
» Les Masques Du Destin
» [Classe] Maître des masques
» Les masques finissent toujours par tomber (PV Capucine) | abandonné, dortoir des acteurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Edgebaston :: Manoir Ayling-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet