FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 12 Purs, 4 Purifiés et 13 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 T'es qui, microbe ? [PV Emeline]



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ :: Birthday party :: Retour de la magie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 41 LOCALISATION : Entre l'hopital de Birmingham et le palais royal en train d'énerver son monde EMPLOI : Médecin à l'hopital de Birmingham et Président du parti ùr òigridh

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   Jeu 15 Juin - 9:57


   

   
T'es qui, microbe ?
Alistair • Emeline
Encore des heures de travail qui ne vont pas être payé ! Pourquoi est-ce toujours le concitoyen lambda qui paye les incompétences de ceux qui les dirigent ? Je veux bien admettre que j'ai signé pour gérer ce genre de situation quand je suis devenue médecin mais sérieusement ? La population de Birmingham ne peut-elle pas faire preuve de bon sens ne serait-ce que cinq minutes ? C'est trop demandé ?

Depuis que j'ai pris ma garde il y a maintenant 4 heures, je ne cesse de courir à travers l'hôpital pour essayer de coordonner un minimum les actions de tout le monde. Il est vrai aussi que j'en profite pour endosser ma casquette de chef de parti pour écouter les doléances des concitoyens. Pour le moment, je suis le seul à m'intéresser un temps soit peu à ces blessés. Il est vrai que mon métier aide à ça. Mais politiquement, cela pourra servir à l'avenir, surtout si j'en viens à le faire savoir de qui de droit.

Machinalement, je me tourne afin de laisser passer un brancard poussé à vive allure en m'emparant d'un support afin de signer un certain nombre de feuille. Poursuivant ma route d'un pas effréné, je percute une jeune fille. Déjà excessivement de mauvaise humeur à cause de l'incompétence de tout le monde, je rouspète violemment :

-Ne voyez-vous pas que vous gênez un peu en restant dans le chemin ? Circulez, il y en a qui essaye de travailler !

Faut bien que je puisse justifier de ma prochaine venue dans le bureau du directeur de l’hôpital, après tout !
Fiche codée par NyxBanana


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 417 LOCALISATION : A l'université, chez elle, dans un bar EMPLOI : étudiante en médecine

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: un aigle, souvenir de ses Alpes natales et libre comme le vent
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   Dim 25 Juin - 22:54

Tu glisses dans les couloirs de l’hôpital en ce nouveau jour de stage. Tu aimes ça, découvrir, apprendre. Quand tu penses que tout ceci aurait presque pu t’être retiré il y a quelques mois. Dehors, la magie gronde. Dehors, la magie renait. Alors tu souris. Alors tu rêves. Alors tu espères que les choses vont changer. Tu espères qu’elle sera plus forte, qu’elle ne disparaitra pas cette fois. D’un œil d’expert, ou presque, tu observes ta patiente. Rien n’est simple ici. Tout est à découvrir. Mais tu as déjà des bases. Des stages, tu en as déjà fait plus d’un. Pourtant, ce jour-là, la situation ne te parait pas simple. Il te faut voir un chef. Parce qu’il y a des décisions que tu ne peux prendre seule et celle-ci est l’une d’entre elles. Parce que tu ne sais pas quoi faire face à ce cas étrange. On t’a amenée cette malade alors que tu étais de garde mais tu n’as pas encore les compétences nécessaires pour évaluer l’entièreté de la situation. Il te manque l’expérience, le recul.

Tu glisses dans les couloirs à la recherche d’une personne plus compétente. Il y en a beaucoup dans service, mais pourtant, tu ne croises que des infirmières. Pas le moindre docteur à l’horizon. Jusqu’à cet instant où tu as l’impression de te prendre un mur en pleine figure. Tu relèves ton regard bleuté sur celui qui se dresse devant toi et tu le baisses rapidement. Car devant toi se tient le grand chef de service, son regard dur, ses traits marqués par un semblant de colère d’avoir été bousculé. « Ne voyez-vous pas que vous gênez un peu en restant dans le chemin ? Circulez, il y en a qui essaye de travailler ! » La remarque a fusé si rapidement. Tu ne sais pas vraiment quoi répondre. Tu avais entendu les remarques de tes collègues, mais tu n’avais pas encore eu à faire directement à lui. Ton maitre de stage était moins expérimenté, moins haut dans la hiérarchie et il n’y avait pas encore eu de réunions mêlant les divers médecins du service. Tu entends tout ce que tu as pu entendre sur lui auparavant. Il semblerait que tu en fasses actuellement les frais. « Désolée Monsieur. » Que dire de plus ? Pas grand-chose. Lui demander de l’aide ? N’était-ce pas un peu suicidaire après ce qu’il venait de se passer ? Peut-être… Mais ne l’étais-tu pas un peu toi-même ? Après tout, tu étais fiancée à un Fawkes. « Je suis nouvelle dans le service… » Quelques instants d’hésitation. « et je fais face à un cas étrange… » Nouvelle pause alors que ton regard se relève, direct, percutant. « Est-ce que vous pourriez venir l’identifier s’il vous plait ? » Attente de la réaction. Appréhension envers celui qui est le véritable maître de ce couloir dans lequel tu officies pour encore quelques mois.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 41 LOCALISATION : Entre l'hopital de Birmingham et le palais royal en train d'énerver son monde EMPLOI : Médecin à l'hopital de Birmingham et Président du parti ùr òigridh

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   Ven 30 Juin - 9:53


   

   
T'es qui, microbe ?
Alistair • Emeline
Comme dans toutes les journées très chargées de l’hôpital, les personnes m'entourant ne cessent de montrer leur incapacité à être utile. Genre, par exemple, la demoiselle qui ne trouve rien de mieux que de rester en plein milieu du chemin. J'ai beau avoir rouspété pour lui signaler, mais non, Mademoiselle ne bouge pas. N'ai-je pas parlé anglais ou est-elle mentalement lente ? Le jury délibère. Au moins, elle n'est pas totalement irrécupérable puisque elle a la décence de s'excuser. Polie mais mentalement lente. Seigneur, la journée va être longue.

Je suis sur le point de lui ordonner de bouger plus férocement que la première fois lorsqu'elle me sort qu'elle est nouvelle. Je ne cache pas sur mon visage une expression signifiant "et alors ?". Histoire que ce soit plus clair, j'ajoute à voix haute :

-Grand bien vous fasse !

Puis elle m'explique avoir besoin d'un avis expérimenté. Je la regarde de travers avant de porter ma main à mes yeux pour les frotter d'exaspération.

-Ecoutez Mademoiselle, je suis occupé. Allez embêter ceux se trouvant en salle de repos. Je suis certain que vous trouverez le référent des internes.

J'accompagne mon geste d'un mouvement de main comme pour la chasser.

-Allez circulez !

Mais va-t-elle me laisser travailler oui ?
Fiche codée par NyxBanana


Spoiler:
 


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 417 LOCALISATION : A l'université, chez elle, dans un bar EMPLOI : étudiante en médecine

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: un aigle, souvenir de ses Alpes natales et libre comme le vent
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   Mar 4 Juil - 22:09

L’homme te faisant face a une certaine réputation de caractère pourri et il semblerait que tu es sur le point d’en faire les frais. Tu en as fait le frais même pour être plus précise. Le voilà te reprenant parce que tu ne fais soi-disant rien, parce que tu traines dans les couloirs. C’est vrai que seul le grand Docteur Cameron travaille au sein de cet hôpital, tous les autres se tournent les pouces, c’est une évidence. « Grand bien vous fasse ! » Tu trembles à peine, puis tu lui poses quand même ta question. Parce que tu te dis qu’il pourra peut-être t’aider quand même un minimum, qui sait. Peut-être que savoir un patient mal va l’adoucir. Grave erreur !

« Ecoutez Mademoiselle, je suis occupé. Allez embêter ceux se trouvant en salle de repos. Je suis certain que vous trouverez le référent des internes. Allez circulez ! » Ton visage se tourne en un léger rictus alors que tu détestes cette façon qu’il a de te parler, de se penser supérieur au reste du monde. Tu avais failli t’écraser, mais il avait réussi à t’énerver avec ses grands airs de monarque. Cela commence par un simple murmure. « Comme si je ne l’avais pas déjà fait. » Parce que oui, il t’impressionne quand même, malgré ta colère. Tu sens la boule qui monte dans ta gorge de ce ton qu’il a pu employer plus tôt. REDRESSE-TOI ! Mais franchement Emeline, tu vaux mieux que ça. Il n’a pas à te traiter ainsi ! « Vous pensez sincèrement être le seul à travailler dans cet hôpital ? Mais ouvrez les yeux ! » Autour de vous, les gens courent presque, les infirmières passent d’une chambre à l’autre sans relâche. Tu marques quelques secondes de pause. « Parfois je me demande comment quelqu’un tel que vous peut effectuer un métier dans le social. Vous êtes reconnu dans le métier, j’avais envie d’apprendre à vos côtés, c’était une belle erreur. Mais c’est pas grave, je finirais bien quelqu’un apte à m’aider avant que mon patient ne meurt. » Oui, tu exagères. Et sur ces mots, tu tournes les talons. Inutile de discuter avec un tel phénomène. Pourquoi diable avait-il fallu que tu choisisses son service, pourquoi n’avais-tu pas écoutés tes camarades de promotion, enfin ceux acceptant encore de te parler depuis tes fiançailles avec l’ainé Fawkes et ton arrestation pour complicité d’attentat, qui te disaient que tu allais souffrir en choisissant de travailler pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 41 LOCALISATION : Entre l'hopital de Birmingham et le palais royal en train d'énerver son monde EMPLOI : Médecin à l'hopital de Birmingham et Président du parti ùr òigridh

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   Lun 24 Juil - 12:00


   

   
T'es qui, microbe ?
Alistair • Emeline
Pendant un court instant, j’ai compati aux malheurs de la jeune fille me demandant de l’aide. L’espace d’un court instant, je me suis moi-même revu comme jeune étudiant en médecine en train de courir partout dans un hôpital d’Edimbourg pour trouver mon responsable. Contrairement à la jeune Fisher (si j’en crois le nom inscrit sur le badge de sa blouse), j’avais su faire preuve de caractère pour ne pas me laisser marcher sur les pieds les rares fois où j’en avais besoin.

Mais les mots qui ont suivi ont eu raison de ma sympathie. Je ne dis rien. Mon silence n’est pas un signe que cette gamine m’impressionne. Mon silence est un moyen pour moi de garder le peu de moyen que j’ai. Malheureusement pour elle, je suis un écossais. Et il est de notoriété publique qu’un écossais a un honneur chatouilleux. Et cela est d’autant plus vrai que j’appartiens au clan des Cameron.

Je lui adresse un regard glacial alors que le personnel hospitalier attend mon jugement. Je ne suis pas stupide : je sais bien qu’on murmure dans mon dos par rapport à mon caractère. En revanche, en tant que médecin, j’ai toujours fait mon boulot de manière plus que convenable. De plus, je n’ai jamais rechigné à être envoyé en arme de persuasion pour que les heures supplémentaires soient enfin payés par la direction. Chacun a fini par y voir ses intérêts aux urgences.

C’est pourquoi une solidarité se noue avec moi malgré les éventuels différents que je peux avoir. Parce qu’en tant que personnel hospitalier aux urgences, nous sommes tous soumis à la crainte d’une plainte contre nous pour erreur médicale. Les conséquences d’une telle action en justice sont beaucoup trop graves pour qu’on puisse autoriser une telle évocation à la légère.

Aussi, j’arrache sèchement le badge d’interne de la crétine chouineuse. Je déchire devant elle sans état d’âme ce précieux sésame qui lui permet d’exercer dans le service avant de le mettre à la poubelle.

-Un rapport sera fait à la fois au conseil d’administration de l’hôpital mais aussi à votre université. Un tel comportement est inadmissible de votre part.

Et compte sur moi pour qu’il soit salé ! Ce n’est pas en ayant usé la flatterie quelques minutes avant que je serais plus doux. Le fait que la jeune fille puisse avoir un blâme voir être renvoyé est bien le dernier de mes soucis.

Avant qu’elle puisse protester, je rajoute à nouveau de manière glaciale :

-Vous venez de m’accuser implicitement de ne pas m’inquiéter du sort de mes patients au point de les mener à la mort. Que vous soyez dépasser par la situation est une chose mais ne vous autorise en rien à proférer de telles accusations. Avez-vous conscience, petite sotte, que je pourrais vous attaquer en justice pour diffamation et calomnie à cause de ça ?

Je serrais plus qu’en droit de le faire : si je me retrouve au tribunal pour ça, je pourrais être radié de l’ordre des médecins. Hors de question que cela soit le cas à cause d’une telle crétine prétentieuse dans son genre.

-Maintenant, dégagez d’ici. On n’accepte pas les touristes calomnieux dans votre genre !

Mon regard est dédaigneux mais aussi glacial. Elle n’a guère le choix de s’exécuter sinon je pourrais bien être tenter de porter plainte contre cette prétentieuse.
Fiche codée par NyxBanana


UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: T'es qui, microbe ? [PV Emeline]   

Revenir en haut Aller en bas
 

T'es qui, microbe ? [PV Emeline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» emeline et chris
» Un microbe, un virus, des toilettes [19.01 à 16h]
» Emeline Wang
» Papadocratie, Lavalassocratie, Médiocratie Le cas de l’UEH «Etre roi est
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ :: Birthday party :: Retour de la magie 2-