SYSTÈME DE JEU

MS se veut évolutif, vous pouvez donc découvrir dans ce sujet toutes les modalités de ce système, allant des complots entre joueurs, aux fausses fiches qui renversent tout le jeu.

SUJETS A VISITER

NOS SCÉNARIOS

l'héritier du trône
esclave personnel - amitié
esclave personnel - amour ?
partenaire commercial - plus ?
pleins d'autres ici


famille Meyer
famille Llewellyn
pleins d'autres ici




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le savoir n'est jamais inutile ◊ Lentswe



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Brindleyplace :: Centre de purification
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dim 8 Oct - 15:09

avatar



MESSAGES : 289 LOCALISATION : Quelque part dans Birmingham, occupée. EMPLOI : Purificatrice au service du Gouvernement Anglais.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un miroir de poche, un rouge à lèvres sanguin, et quelques chewing-gums.
TON PATRONUS: Sans aucun doute une oie.
COMPÉTENCES:


La purification avait toujours passionné la jeune femme. Depuis son plus jeune âge, elle voulait se débarrasser de la magie qui coulait dans ses veines, refusant de faire partie des Impurs, des sorciers, de ces criminels qui tuaient les non magiques. C’était pour elle évident de se faire purifier et de devenir une Purifiée, une non-pure, mais non impure non plus. Elle avait besoin de cette reconnaissance et de se sentir mieux dans sa peau. Elle éprouvait une certaine fierté à être dénuée de magie depuis ses quatorze ans. C’était quelque chose de très plaisant et de très rassurant. Se protéger des effets de la magie était nécessaire pour elle. Comment pouvait-elle continuer à vivre en se chant horrible, pire, monstrueuse ? C’était quelque chose qu’elle n’imaginait pas une seule seconde. Quelque chose qui l’effrayait au plus haut point. C’était nécessaire pour elle de laver son sang de ses impuretés. Evidemment, avec le temps, son avis s’était endurci et fortifié. Quand elle a eu l’âge de choisir le métier qu’elle voulait faire, elle se souvint de la purificatrice qui s’était occupée d’elle. Elle se souvint de l’avoir toujours idéalisé et se rendit compte que depuis ses quatorze ans, ce qu’elle avait réellement voulu faire, c’était de purifier les Impurs. C’était pour elle évident qu’elle allait participer à cette amélioration de leur monde. Alors elle débuta des études dans ce domaine, refusant de laisser l’Impureté souiller encore et toujours le monde dans lequel elle vivait. Elle fut l’une des meilleurs qui passa à l’école et obtint son diplôme avec les félicitations de ses enseignants. Puis, alors qu’elle aurait pu choisir n’importe quelle spécialisation, elle décida de devenir purificatrice généralisée. Autant dire que c’était un choix qui n’avait pas fait l’unanimité, mais qui lui permettait de toucher à tout, sans se spécialiser dans un seul et unique domaine. Et puis, elle avait bien conscience que le jour où elle voudrait se spécialiser, elle pourrait le faire sans aucune difficulté. De toute façon, qui allait l’empêcher de faire mieux ce qu’elle faisait déjà ?

Ce jour-là, elle travaillait au Centre de Purification de Birmingham, comme tous les jours depuis l’obtention de son diplôme. Il lui arrivait de devoir s’occuper d’esclave et de les purifier, comme il s’agissait parfois de vérifier les purifications existantes, de faire des contrôles ou de conseiller des Impurs sur les choix futurs. Elle était parfois envoyée à domicile pour purifier des esclaves ou des membres de familles Impures qui avaient choisis de protéger leurs progénitures (comme sa famille par exemple). Des fois, comme ce jour-là, elle observait le travail des chercheurs en purification ou s’intéressait aux travaux de grands purificateurs. En contact avec le créateur du bracelet, Lentswe Meyer, elle ne loupait jamais une occasion de lui en demander plus, de lui apprendre tout ce qu’il savait sur le sujet. Contrairement à beaucoup, elle n’avait pas cette curiosité malsaine qui animait ses gestes. Elle était une réelle intellectuelle qui cherchait à comprendre un phénomène et qui souhaitait en savoir le plus possible à son sujet. Est-ce que c’était ça qui faisait qu’elle arrivait à s’entendre avec Lentswe ? Elle n’en savait rien. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle n’hésitait pas à le contacter dès qu’elle avait une question, un doute ou l’envie d’en apprendre plus. Dès qu’il lui conseillait des lectures ou des travaux pour développer son savoir, elle n’hésitait pas une seule seconde et se mettait au travail. Cette fois-ci, elle se demandait si elle ne pouvait pas se former à la désinsertion de bracelets, étant donné les derniers événements au sujet de la purification de masse. Sauf que voilà, elle craignait que retirer brutalement le bracelet pouvait nuir à l’organisme et se demandait s’il était possible de diminuer peu à peu les doses avant de le désinsérer. Evidemment, comme tout purificateur, elle savait ôter le bracelet, dans des conditions stériles et au sein du Centre. Contrairement à ce que l’on pouvait croire, c’était plus difficile de l’enlever (du fait de l’ostéogénèse et des processus de cicatrisation) que de l’insérer. Elle n’avait pas encore choisi de se former à la désinsertion publique, et donc à domicile ou sur des événements mondains, préférant largement mettre les bracelets à les enlever. Est-ce que les derniers événements l’avaient conduit à changer son avis ? Non. Elle souhaitait juste en apprendre plus. Elle sortit donc son téléphone et se permit d’envoyer un SMS à Lentswe, pour savoir s’il acceptait de passer à son bureau pour lui montrer la désinsertion et répondre à ses questions. Elle prépara d’avance le matériel nécessaire, ainsi qu’un cobaye (un mannequin en réalité) sur lequel s’entraîner. Il n’allait pas dire non, n’est-ce pas ?


Un jour je t'expliquerai pourquoi le sang qui coule dans tes veines se diffère tellement du mien. Un jour tu comprendras qu'il n'y a parfois que quelques gouttes qui font toutes une vie de pureté. — .
il n'existera ni limite
ni frontière
à la purification.
Et de tes maux
tu voilà soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 14 Jan - 15:06

avatar



MESSAGES : 26 LOCALISATION : Sans doute à l'hôpital EMPLOI : Docteur en pédiatrie

carnet personnel
DANS TA POCHE: un stylo, un téléphone portable, une carte bleue, une vieille photo de sa femme et sa fille, et quelques carrés de chocolat.
TON PATRONUS: un léopard
COMPÉTENCES:



Tu quittes rarement l’enceinte de l’hôpital. Tes petits patients reçoivent toujours toute ton attention, alors les laisser aux équipes du service parce que tu es appelé ailleurs, cela n’arrive pas souvent. Mais aujourd’hui, le cas est différent. AUjourd’hui, c’est une autre part de ton travail qui t’appelle, des responsabilités non plus vis-à-vis des enfants hospitalisés, mais de l’ensemble de la population sorcière. Tu savais qu’on t’appellerai de temps en temps pour des questions, des formations ou même présenter de nouvelles modifications. Tu ne te fais toutefois pas d’illusions, l’Ordre du Phénix a mis le nez dans ton invention. Mais tu te dis qu’ils ne la maîtriseront jamais aussi bien que toi, ce qui est rassurant à ton sens. Tu as toujours ton mot à dire dans les modifications à faire.

Te voilà devant le Centre de Purification. Valyra Chatterton t’attend à l’intérieur. Ce n’est pas la première fois que tu rencontres la demoiselle. Il s’agit d’une jeune purificatrice toujours prête à en apprendre plus. Elle t’a plus d’une fois sollicité pour en apprendre plus sur le bracelet de purification. Tu aimes travailler avec de jeunes personnes motivées, toujours prêtes à apprendre, à aller plus loin que ce qu’on leur enseigne pour se débrouiller pour n’importe quelle situation face à laquelle ils seront amenés à faire face. Cela te rappelle un peu le jeune homme que tu étais, par le passé. Toujours prêt à partir à l’autre bout du monde pour apprendre de nouvelles techniques, pour faire des découvertes capables d’être utiles aux autres. C’était ta grande motivation : aider. Et si aujourd’hui tu ne parcours plus le monde, tu continues à te montrer utile.

Tu n’as pas besoin de présenter patte blanche pour entrer, tu es connu comme le loup blanc ici. Tu passes juste à l’accueil quelques instants, histoire de signaler ta présence dans les lieux, puis jettes un coup d’oeil à ton téléphone. Tu lui as répondu tout à l’heure que tu arriverais dans environ une heure. Tu es pile dans les temps annoncés. Mais où dois-tu la rejoindre déjà ? Ah, oui. Son bureau. Ton regard fait rapidement le tour du hall d’entrée et tu fais appel à ta mémoire afin de te souvenir du chemin à prendre. Heureusement, il ne te faut pas plus de quelques secondes pour t’y retrouver. Une main dans une des poches de ton manteau, l’autre sur une petite malette remplie des dossiers qui pourraient lui être utile pour cette séance, tu prends le chemin de son bureau. La porte n’est pas fermée. Un léger sourire fait une apparition sur tes lèvres et tu toques à sa porte, l’ouvrant légèrement.

-Bonjour Valyra. Tu m’attends toujours pour un cours sur la désinsertion ?

Concrètement, si elle avait changé d’avis, elle t’aurait sans nul doute envoyé un sms pour te dire de ne pas te déplacer pour rien. Et de ce que tu vois, depuis l’encadrure de la porte, elle est toujours prête à ce que tu lui enseignes la meilleure manière dont retirer le bracelet. Et ce n’est pas un cours évident à enseigner, puisqu’il faut prendre en compte les diverses réactions du corps, bien plus vives pour retirer un bracelet que le mettre. Est-ce une bonne chose de vouloir apprendre cela ? Oui, évidemment. Est-ce une bonne chose que certaines personnes envisagent de revenir en arrière et les retirer ? Tu en es bien moins sûr.

-Comment vas-tu ?

Tu n’entres pas dans son bureau, pas sans invitation claire. Tu préfères patienter dans le couloir, jusqu’à ce que vous ayez pris le temps d’échanger quelques politesses. Puis vous pourrez passer à la raison de ta présence en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le savoir n'est jamais inutile ◊ Lentswe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Brindleyplace :: Centre de purification-
Sauter vers: