AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blue + Back with the same problems



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Myrtie's Antiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dim 11 Nov - 16:17

avatar



MESSAGES : 349 LOCALISATION : dans la bibliothèque du manoir des rosenbach EMPLOI : fier réprésentant des Rosenbach

carnet personnel
TON PATRONUS: son patronus était un chat, avant.
DANS TA POCHE: un téléphone, un porte-feuille et ses clefs
COMPÉTENCES:


Rien n’allait plus. Maintenant que Kol s’était habitué – avec grande difficultés – à ce monde dépourvu de magie, voilà que le destin le renvoyait presque cinquante en arrière. Comment était-ce possible ? Quelle drôle de chose lui faisait subir ces forces du monde ? Qu’avaient-ils donc fait, lui et ses collègues pour subir de telles choses ? Le trentenaire n’en savait rien et il devait l’avouer, avait quelque peu de mal à s’en remettre. Heureusement, ce n’était pas à lui de penser à tout cela. Il se laissa alors guidé par les représentants de son gouvernement, le temps, du moins, d’être capable de retomber sur ces pieds. Kol était quelqu’un de très adaptable, et c’était bien plus qu’il ne pouvait le dire de son épouse, qui ne semblait pas à l’aise avec tout cela. Qui le serait, après tout ? Kol croisait tous les matins sa grand-mère, aussi jeune que lui et qui avait, en tant que chef de famille – les femmes Rosenbach étaient bien trop fortes pour laisser à leur mari la place de leader de la famille – avait accueilli le jeune couple dans ce manoir de Birmingham bien différent de celui que le cadet des Rosenbach connaissait bien. Cette sensation étrange, tout était étrange. Et quelque chose étaient encore plus étranges que tout le reste : la vaisselle qui se faisait toute seule, son père, tout jeune, qui passait ses journées à courir après les gnomes dans le jardin du manoir. Il n’avait put s’empêcher de sourire lorsque le jeune garçon s’était assis à côté de lui pour souffler quelques minutes parce, disait-il, « ces gnomes étaient un vrai enfer. » Kol n’en doutait pas, il avait lui-même eut l’occasion d’être assigné à cette tâche, difficile et pourtant si amusante. Une petite pointe de nostalgie lui perça le cœur et cela le mena naturellement à quitter le manoir, pour prendre l’air.

Il n’y avait pas de voiture. Il n’y avait pas de patrouilleurs. Rien. Ce bon dans le temps l’avait emmené bien loin de ce à quoi il s’était habitué. Alors Kol marcha, les mains dans les poches, laissant ces chaussures du 21ème siècle le guider à travers ces rues anciennes et pavées – pour certaines. Après près d’une heure de marche, il trouva une petite boutique antiquaire bien connu du monde sorcier, mais dont les ans lui avait fait oublié jusqu’à la simple existence. Kol poussa la porte de la boutique, et entra. Il y avait là un nombre incalculable de vieilles choses – sans parler de la maîtresse des lieux, malgré tout charmante. Il la salua, et parcourra la petite boutique avec intérêt avant de tomber sur @Blue Powell, qu’il regarda avec surprise. « Tu ? » Il ne put s’empêcher de retenir un petit rire. « Tu sais où tu es, ici ? » demanda-t-il ? « Une boutique sorcière.. » murmura-t-il à l’intention du moldu qui ne savait certainement pas ce qu’il y avait derrière cette jolie porte à l’arrière de la boutique. L’illusion était parfaite, cependant, et la gérante du lieu devenait, avec cette double vie, avoir la visite de beaucoup de personnes, moldues comme sorcières. Quelque chose dont peu de boutiques pouvaient se vanter.


Back to the start
back to my heart
Back to the boy who would reach for the stars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Nov - 11:19

avatar



MESSAGES : 125 LOCALISATION : Birmingham, résidence des Powell. EMPLOI : Médecin.

carnet personnel
TON PATRONUS: s'il pouvait en avoir un, il serait sans nul doute un reptile.
DANS TA POCHE: les clefs de son cabinet, un petit miroir et une montre à gousset vintage.
COMPÉTENCES:


« Dis Blue, d'où il sort ton prénom ? » Cela faisait un mois. Un mois qu'il vivait dans la demeure des Powell de l'époque. Qu'il vivait sous le même toit que ses grands-parents très en forme, et son père, ainsi que son oncle et sa tante. « C'est votre future femme qui l'a choisis. » Comme elle a choisit celui de la plus part de mes frères et sœurs. Vous en êtes fou amoureux, vous lui avez laissé cette honneur, ce retint t-il de dire. « On peut peut-être se tutoyer ? Non ? On ne fait pas ça dans le futur ? Moi en tout cas je vais te tutoyer. » Le petit Nathan Powell étala de la confiture sur son épaisse tranche de pain et croqua dedans. Il avait l'impression de voir l'un de ses jeunes frères en face de lui. « Faut avouer que c'est bizarre comme prénom. Comme ceux des autres. » Ah oui, les autres. Ses deux autres sœurs qui étaient arrivés deux jours après lui, ainsi qu'un de ses frères. « Mais quand même, j'ai fais un tas d'enfants ! C'est beaucoup ! » Pour un gamin de huit ans, savoir que son sois du futur avait créé une véritable fratrie pour régner sur la ville... Oui, cela devait faire beaucoup.

Nathan avait passé des heures à l'interroger. Il était resté évasif sur beaucoup de points, ne voulant pas... En fait, je n'avait aucune idée de ce que je pouvais altérer en étant ici. De combien de temps nous allions rester à cette époque. De si, de retour à mon époque, nous allions tout oublier ou pas. « Je vais me préparer, et après, on pourrait peut-être sortir ? » « Si vous le souhaitez. » Lui ne voulait pas. Il n'était presque pas sortis de la demeure depuis qu'il y avait mis les pieds. Dehors il y avait encore de la magie. Je n'étais plus en sûreté. « Mais sans les deux autres là... » Silver et Red resteraient donc avec Lyzzie.

L'image était plutôt drôle : Blue Powell, trente trois ans, et son père, huit ans, qui marchaient ensemble dans les rues de Birmingham. « Et si tu aimes les vieilles choses, tu peux aller ici. » Nathan lui montra d'un signe de la tête  une petite boutique qui lui fit aussitôt de l’œil. « Moi j'adore. » Ça, il le savait. Son père était un grand collectionneur. Avant de se plonger entièrement dans le droit, il avait voyagé beaucoup pour trouver des objets, aussi rares que chers. Il le suivit donc à l'intérieur de la boutique. Alors que Nathan était partit explorer les rayons, il se retrouva seul face à son reflet dans un vieux miroir. Bon sang. Ma vie n'a plus qu'un sens. Aucun. « Toi ? » La voix derrière lui le fit sursauter. Cette voix, il l'aurait reconnu entre mille. « Tu... » Tu es là. Toi aussi tu es là. En chaire et en os. Mon cœur allait exploser. Il était là. Bon sang, oui ! « Euh je... » Une boutique sorcière ? Cherchait-il déjà à le faire sortir de ses gonds ? « Hé ! Docteur Blue ! » Nathan réapparut avec un drôle d'objet entre les mains. « Je vais l'acheter ! Et après, je vais m'acheter un truc à manger en face ! » Il capta enfin la présence de Kol et lui adressa un immense sourire de gamin. « Bonjour monsieur. » Il se retourna vers son fils. « On se retrouve plus tard ? » Non. Ne me laisse pas papa. Si tu savais qui était cet homme... La situation était vraiment étrange. Son père disparus en un rien de temps et il reporta son attention sur Kol. « Je ne vois rien de sorcier ici », glissa t-il. C'était plus pour me rassurer qu'autre chose.

+ pour voir l'arrivée de Blue en 1969, par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Blue + Back with the same problems

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Myrtie's Antiques-
Sauter vers: