SYSTÈME DE JEU

MS se veut évolutif, vous pouvez donc découvrir dans ce sujet toutes les modalités de ce système, allant des complots entre joueurs, aux fausses fiches qui renversent tout le jeu.

SUJETS A VISITER

NOS SCÉNARIOS

la reine
cousin - relation ambiguë
collègue, partenaire - amour ?
esclave personnel - royal
pleins d'autres ici




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 2 ♤ La société



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Les archives de la ville :: Annexes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lun 8 Fév - 14:34

avatar



MESSAGES : 286 LOCALISATION : Quelque part dans le Château de Birmingham. EMPLOI : Je Gouverne l'Angleterre, d'une main de fer. Je réprime l'oppression et fait régner la justice.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un petit canif qui ne le quitte jamais, un bracelet, qu'il aime tourner entre ses doigts quand il réfléchit.
TON PATRONUS: Jamais de la vie, il préfère mourir plutôt que d'en avoir un.
COMPÉTENCES:


le petit résumé



« wizards, halfblood, mudblood,
the speaking of
uncomfortable truths »

Lire une annexe longue n'est pas toujours réjouissant, ainsi pour vous faciliter la tâche, vous trouverez à chaque début d'annexe un petit résumé qui vous permettra d'esquiver la lecture complète (bien qu'on la recommande tout de même).


    Choses à savoir :
  • Le sang sorcier est jugé Impur et inférieur au sang Humain et est au service de l’Humanité pour les atrocités commises et ainsi pour réparer les erreurs du passé
  • Ainsi les sorciers sont les esclaves des moldus
  • La science est capable de détecter les sorts, de tuer un être sorcier et de faire la différence entre un moldu et un sorcier (au niveau génétique et chimique)
  • La science ainsi présente sur le forum, dépasse de loin la science existante à notre époque.
  • Londres a été détruite, elle est désormais le lieu favori pour les échanges illégaux
  • Birmingham est la capitale anglaise
  • Système politique : Monarque, ensuite ses conseillers (un sénateur et le chef de l'ordre du phénix), les ministres et les huit hautes familles
  • Entre sept et dix ans : test de reconnaissance sanguine (pour savoir si la personne est Pure ou Impure)
  • Sorciers et moldus présentent une puce dans leur nuque (les enregistre dans le système, eux et les constantes vitales)
  • L'Ordre du Phénix a deux facettes. Une facette officielle, défendant les valeurs du pays. La formation se fait à travers l'Académie de Formation de l'Ordre, s'étendant du lycée à l'Université. Elle découle sur le rôle de patrouilleurs (voir plus pour certains).
  • L'Ordre du Phénix est une instance totalitaire, au service du gouvernement et pour l'éradication des sorciers, qui se fait passer pour les défenseurs du peuple moldu, au niveau de sa facette officieuse.
  • On est appelé à faire parti de l'ordre, on n'y postule pas, pour rejoindre les rangs officieux.
  • Torturés et endoctrinés pour servir l'ordre (l'emblème est un corbeau jaillissant des flammes), c'est plus marqué en officieux, mais ils sont quand même embrigadés et formatés en officiel.
  • Toutes les recrues de l'Ordre ont une caractéristique fondamentale pour le fonctionnement de ce dernier, donc même les sorciers peuvent être recrutés.
  • Période d'initiation : kidnapping, torture, entraînement intensif de trois mois, puis sont lâchés dans la nature (nu et sans arme), doivent retrouver (au moyen d'indices) le QG sous 4 jours. Test final : sous l'emprise de la drogue ils doivent tuer la personne qu'ils chérissent le plus au monde.
  • Les sorciers de l'ordre reçoivent une légère purification.
  • Uniforme de l'ordre : tenue en cuir rouge sang.
  • Sur le forum, les membres appartenant à l'Ordre seront au sein d'un groupe secret qui pourra réaliser des actions inrp dans le but de changer le cours du jeu.
  • Seul le gouvernement et l'Ordre du Phénix ont accès à une technologie révolutionnaire, capable de lutter contre la magie.
  • Le test d'initiation conduit à un blocage psychologique. En effet, une fois la personne qu'ils aimaient tuée, ils réagissent tous de différente façon : certains fuient leurs familles, honteux, d'autres pensent que ce n'est qu'un montage, d'autres pensent que ce ne sont que des cauchemars voir des idées inséminées dans leurs têtes, toutes les réactions sont possibles. Personne n'a compris la supercherie une fois leur plus grand amour devant leurs yeux.
  • L'ordre du phénix regroupe les forces de l'ordre, l'armée, les pompiers. Certes on retrouve la distinction entre ces trois fonctions (ils sont considérés comme de simples membres) dans les uniformes. A l'aide de petits badges : les pompiers ont une flamme bleue sur les épaules, l'armée a un pistolet et enfin les patrouilleurs (ou la police/gendarmerie) présentent sur les épaules un serpent entourant une dague.
    A noter que ces trois métiers ne font pas l'intégration à l'ordre puisqu'ils ne sont pas voués à évoluer dans la hiérarchie, s'ils présentaient un intérêt ils le feraient. Ce sont d'ailleurs les trois branches où l'on peut postuler pour y être recruté.
    A noter qu'ils sont tous soldat, ils ont justes des permissions différentes. Il n'existe pas de grades au sein de ces différentes filières et sont tous regroupés sous le terme de "patrouilleurs".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Fév - 14:34

avatar



MESSAGES : 286 LOCALISATION : Quelque part dans le Château de Birmingham. EMPLOI : Je Gouverne l'Angleterre, d'une main de fer. Je réprime l'oppression et fait régner la justice.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un petit canif qui ne le quitte jamais, un bracelet, qu'il aime tourner entre ses doigts quand il réfléchit.
TON PATRONUS: Jamais de la vie, il préfère mourir plutôt que d'en avoir un.
COMPÉTENCES:


la société moldue





« we protect the weak,
we serve the law,
and we destroy the ennemy »

Suite aux agissements de Voldemort et de ses partisans, de nombreuses guerres entre sorciers et opposant les sorciers aux moldus se sont déclenchées. Des morts, nombreuses et affreuses sont venues entacher les gouvernements adverses. Face à ces atrocités et à cette violence inouïe, il fut décidé que la race sorcière serait exterminée. Pour ne pas reproduire les erreurs du passé et pour permettre au sang humain de se développer sans impuretés, il fut déclaré que le sang sorcier – Impur et inférieur – serait au service de l’Humanité pour les atrocités commises et ainsi pour réparer les erreurs du passé. Ecoles pour Impurs, lois et uniformes furent mis en place pour endiguer le fléau magique. Dans le monde entier, la traque aux sorciers prit place. Il fallait anéantir le sang Impur et redorer le blason d’un peuple mourant.

La science et la technologie vinrent permettre l’impensable. Des technologies, dignes de la science fiction, permirent aux moldus de prendre le dessus. Certains scientifiques, à force d’expérimenter sur le corps sorcier, découvrirent le flux sanguin et les molécules magiques, associés aux gènes responsables de ces mutations. Ainsi, ils créèrent des médicaments capables de diminuer la fabrication de molécules magiques, ils fabriquèrent des armes capables de dissoudre des enchantements et mirent en service des engins de torture tout aussi mortels que le fameux « avada kedavra ».
Certes, peu de moldus sont capables d’imaginer l’horreur qui se passe en laboratoire et les armes que l’Ordre possède à sa disposition, mais beaucoup de politiciens oublient que les résistants ont également leurs moyens de lutter et que des covens – de plus en plus nombreux – se réunissent et mettent, à la lumière du jour, en place de nouveaux sortilèges.

En Angleterre, il fut décidé que la capitale magique – Londres – serait détruite, éradiquée pour montrer l’exemple. Des bombes incendiaires furent délivrées en masse sur la ville qui reste – dix ans plus tard – un champ de ruines. Face à cela, Birmingham devint la capitale Anglaise et fut le berceau d’un nouveau gouvernement. Une monarchie reprit ses droits, dans la peur et la perfidie sur le Royaume Uni. A sa tête, un roi démagogue, haineux et empli de vengeance. A son service, un sénateur et le chef de l’Ordre du phénix. Sous ses ordres, ministres et politiciens qui se contentent souvent de se tirer mutuellement dans les pattes. Viennent ensuite les hautes familles britanniques. Huit familles riches et connues qui ont la main basse un peu partout. Quatre familles de sang pur et quatre familles Impurs qui ont réussi à gravir les échelons, à être considérées comme libres.
Les lois sont promues à la majorité, le gouvernement (soit le Roi, le Sénateur et le chef de l’Ordre) a un droit de véto comme il peut promouvoir une loi à lui seul.
Ce gouvernement s’imposa grâce au statut de sang, permettant de différencier les sorciers des moldus, les sangs-mêlés, les cracmols et les sang-de-bourbe. Tout enfant, âgé entre sept et dix ans, devra être amené au Château pour y passer un test de reconnaissance sanguine (on pique simplement le doigt de l’enfant). Suite à cela, le sang sera analysé. Tout enfant ayant des molécules magiques ira à l’Orphelinat, les autres seront laissés aux bons soins de leur famille. A savoir que tout enfant est déclaré à la naissance du fait que les parents présentent une puce dans la nuque (sorciers comme moldus) qui les enregistre dans le système, eux et leurs constances vitales (rythme cardiaque, rythme circadien, et d’autres informations sur le corps comme l’état de santé et donc les possibles grossesses). Le gouvernement a – à ce sujet – fait circuler la puce comme étant un moyen de médication, ce n’est qu’un moyen de contrôler la population et son état de santé (cela dit, elle peut être désactivée à distance quand on sait y faire).

A savoir également que le gouvernement n’est pas au courant que les sorciers se réunissent en covens, parfois ils attrapent des groupuscules mais ne se doutent pas qu’un mouvement plus important se cache derrière. Il est – par contre – au courant pour l’existence des reliques permettant de réinvestir la magie et a, à ce titre, une unité spéciale qui court après ces objets pour les trouver avant les Impurs.

NB : Au sein du gouvernement, il existe toute une hiérarchie qui régit l'ensemble de la communauté Moldue. Vous pourrez donc y incarner l'un de ces rôles et évoluer au sein de ce groupe (également secret).
On y retrouve le Roi (qui est pnj) et sa famille (bien qu'elle n'a pas de véritable poids politique, sauf si elle cherche à en avoir un), le sénateur entouré de ses conseillers personnels, le Chef de l'Ordre du Phénix, les ministres et politiciens (qui votent les lois principalement), et enfin les différentes familles Moldues et Sorcières (incarnables également).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Fév - 13:22

avatar



MESSAGES : 286 LOCALISATION : Quelque part dans le Château de Birmingham. EMPLOI : Je Gouverne l'Angleterre, d'une main de fer. Je réprime l'oppression et fait régner la justice.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un petit canif qui ne le quitte jamais, un bracelet, qu'il aime tourner entre ses doigts quand il réfléchit.
TON PATRONUS: Jamais de la vie, il préfère mourir plutôt que d'en avoir un.
COMPÉTENCES:


L'ORDRE DU PHENIX





« we protect the weak,
we serve the law,
and we destroy the ennemy »

L’ordre du phénix. Un nom mystique, connu de tous et qui pourtant, recèle encore bien des secrets. Officiellement connu comme étant les pourfendeurs des justes et des pauvres, ils sont autant le chevalier que le bourreau, le tortionnaire que le prince charmant. Ces hommes et ces femmes ne sont rien d’autre que des armes. Des armes aiguisées prêtes à être utilisées à tout instant et dont la servitude est absolue.
Il faut savoir que l’on ne décide pas de faire partie de l’Ordre. (dans le cas de l'Ordre du phénix officieux, sinon c'est l'Académie de Formation de l'Ordre qui est une sorte de lycée + université militaire, constituant le véritable visage de l'Ordre, les justiciers). Sinon, pour rejoindre ses rangs il faut être appelé par ce dernier. Seul l’Ordre décide de qui vient grossir (ou non) les rangs. Les heureux élus sont alors capturés et torturés puis modelés pour servir le gouvernement. Ils doivent croire et exécuter la philosophie qu’ils servent, quitte à y perdre la vie. On comprend donc facilement que seuls les plus forts – physiquement comme mentalement – peuvent venir porter l’emblème de l’Ordre : un corbeau jaillissant des flammes.
Les quelques élus ont tous et toujours une caractéristique fondamentale à l’Ordre. Autrement dit, ils excellent toujours dans un domaine particulier qui pourra être jugé utile. Il peut s’agir d’un don commun ou légal (comme l’intelligence, la culture, la connaissance parfaite des lois ou un QI supérieur à la normale) comme un caractère plutôt vu comme illicite (doué dans le poison, la revente d’objets volés ou capables d’infiltrer une maison sans être repéré). Ainsi les membres de l’Ordre sont à la fois respectables et détestables. Ils connaissent parfaitement les lois en place et peuvent donc les détourner à leur guise sans jamais risquer de se faire prendre. Pour autant, il n’y a pas que de « bons éléments » dans les rangs de cette secte, il y a aussi les renégats, les traîtres, les voleurs, les condamnés qui ont échappé à la peine maximale. Ainsi, au lieu de mourir sur un bûcher, ou lors d’une pendaison, ils seront utilisés comme chaire à canon ou comme tortionnaire. En bref, ils deviendront les chargés du sale travail au nom de la belle justice. Ils seront les gardiens de la paix – quitte à trancher quelques têtes pour ce faire, ils seront les justiciers qui protègent les Purs – en éradiquant les Impurs, ils seront les messies d’un nouveau monde – composé de mensonge, de trahison et de violence.
Les emblèmes de l’Ordre sont toujours charismatiques, beaux, bien dans leur baskets et ont un visage d’ange. L’image même de l’organisation est contrôlée. Les belles personnes ne sont jamais envoyées au front, leur visage est trop utile pour la propagande. Néanmoins, ils peuvent devenir des assassins, des empoisonneurs, des voleurs, bref des ombres mouvantes dans la nuit, qu’on envoi qu’en cas de discrétion absolue.

L’ordre ainsi décrit possède également une période d’initiation pour s’assurer de la fidélité de ses membres. Comme décrit précédemment, ils kidnappent et torturent – pour commencer – leurs nouvelles recrues. Il s’ensuit un long interrogatoire qui vient juste confirmer tout ce qu’ils ont pu apprendre sur ladite recrue. En cas de mensonge, elle est sévèrement réprimandée à l’aide de la douleur. Pendant les trois mois qui suivront leur première arrivée dans les locaux, ils seront entraînés – nuit et jour – au maniement des armes, des poisons, ils subiront un entraînement physique intensif et apprendront par cœur les lois et les décrets du gouvernement. Suite à cela, ils seront laissés dans un environnement inconnu en état de cachexie intense, nu et sans aucune arme. Ils auront alors quatre jours pour retrouver le QG (à l’aide d’indices dispersés dans le lieu où ils se trouvent) et y retourner sauf. Ceux qui survivent à cette épreuve, sont alors soumis à la dernière et plus difficile de toute : drogués, ils font face à la personne qu’ils aiment le plus au monde (mère, enfant, etc) et se retrouvent face à un seul ordre : l’abattre. Evidemment, la vérité est toute autre. La personne en face du novice n’est autre qu’une nouvelle recrue ayant échoué aux tests ou un résistant attrapé et ayant révélé tout ce qu’il savait. On ne révélera jamais la supercherie à la recrue et les personnes ayant préparé le test sont tellement nombreuses, que le dirigeant de l’Ordre est le seul à connaître en quoi cette dite épreuve consiste.
Enfin, les recrues subiront, tout au long de leur entraînement (soit quotidien) des tortures, des tests face à la magie. Les moldus se verront donc « immunisés » (bien qu’en réalité il en est autrement car les baguettes utilisées pour ce faire sont moins fortes en magie et que cette dernière est fortement bancale) et les sorciers recrutés subiront – de force – une légère purification. Suffisante pour éviter qu’ils l’utilisent (sauf dans les cas des cerbères qui protègent parfois les bras droits, le chef de l'ordre ou des entités mystérieuses) tout en leur permettant d’être protégés contre les effets de cette dernière (là encore cette protection est superflue quand on connaît l’état actuel de la magie). Au grand public, il est clamé haut et fort qu’ils possèdent une résistance accrue aux effets de la magie et évidemment, tout est fait pour aller dans ce sens.

L’Ordre est reconnaissable du fait de l’uniforme qu’ils portent en permanence : une tenue rouge sang, faite de cuir et qui cache à l’intérieur une multitude de poches.

Cette organisation est hiérarchisée et possède différentes ressources selon la place occupée. Ces ressources pouvant être matérielles, humaines ou politiques.
Ainsi nous retrouvons, à la tête de l'ordre le chef, qui est un conseiller du Roi, suivi de ses bras-droits. A sa suite on aura des soldats et une troupe d'assassins. Ces derniers seront en lien avec les Voleurs d'Âmes (qui sont des mercenaires, nettoyeurs qui ont pour but de faire disparaître proprement les preuves incriminants l'Ordre et les fauteurs de troubles, les traîtres, etc) et avec les Espions (répartis au sein de la société, un seul au sein du gouvernement, de manière assez surprenante aucun pour l'instant au sein de la résistance (cette dernière n'étant pas encore jugée comme trop importante)). En façade, on a également les Portes Paroles qui ont pour vocation de renseigner le peuple et de le protéger, ce sont eux qui répondront aux interviews et eux qui défendront les nobles valeurs de l'organisation, ils sont tous charmants, doués d'une très intéressante conversation et sont aussi redoutables que les mots qu'ils manient. A leur suite viennent les recruteurs, véritables hommes et femmes de l'ombre, dont personne ne soupçonne l'existence puisqu'ils récupèrent (de gré ou de force) les recrues qui les intéressent pour les faire rentrer dans l'ordre ou les faire disparaître. Et évidemment, à la base de cette pyramide on retrouve de simples membres qui sont en règle générale la force armée de l'Angleterre, soit les policiers et l'administratif (ils ont tous une formation de soldats mais sont largement moins entraînés et pointilleux que ceux n'ayant que le statut de soldat).

Avec ces positions hiérarchiques viennent différentes ressources et différentes armes. Le chef de l'Ordre a accès à absolument tout, sans autorisation spécifique, à la différence des simples membres qui n'ont accès qu'à leur arme de service (capables d'immobiliser la magie dans le sang d'un individu pendant une courte durée, l'empêchant d'user de sortilèges), une matraque télescopique ainsi qu'à une potion de sommeil (qui marche plus ou moins bien selon l'utilisateur (moldu ou sorcier) et selon la chance du moment).

Les recruteurs ont accès, avec les assassins, les soldats et les voleurs d'âmes, au matériel de torture (dont des pinces, une fois implantées dans le corps du sorcier capables de retourner les sorts lancés contre lui), composé de tout le matériel d'époque ainsi que différentes potions venues des sorciers, plus ou moins douloureuses (et efficaces selon l'état de la magie).

Les Voleurs d'Âmes ont également une arme qui, semblable aux bracelets de Purification, détruit toute les molécules magiques de l'hôte, instantanément en une seule application. Il s'agit d'une lame d'argent, trempé dans un poison qui a pour effet de supprimer les molécules magiques. Ce poison - l'Envoleur - n'est utilisable que dans l'heure suivant sa pose sur la lame et est totalement absorbé par le corps. C'est à dire qu'une fois la lame plantée, il n'y a plus aucun résidu sur celle-ci. D'où le terme de "voleurs d'âmes" puisqu'ils volent littéralement l'âme magique de l'Impur, le rendant végétatif. C'est un poison qu'ils n'ont pas toujours sur eux et qu'on ne leur autorise que dans les missions à risque, celles d'élimination.

Les Espions possèdent un objet qui leur est propre (comme l'Envoleur aux Voleurs), qui sont des lunettes capables de passer outre les sortilèges de protection, et tous les sorts dissimulant quoique ce soit. Elles fonctionnent très bien sur les anciens sorts, ceux ayant été révélés par les mangemorts et Voldemort, mais beaucoup de sortilèges ont également été perdus et vu les fluctuations de magie, ce ne sont pas des armes infaillibles.

Il ne faut pas oublier également que le gouvernement et l'ordre ont accès à toutes les perquisitions qui ont été faites sur les objets magiques et les baguettes. Certes tout ne fonctionne pas et beaucoup d'objets se retournent contre eux, mais c'est toujours ça de prit.

NB : on vous conseille néanmoins, très fortement, de voir avec le staff pour l'accès à certaines ressources et objets magiques.
NB 2 : deux moyens d'arriver dans vos post : l'expérience (vous gravissez les échelons) ou des prédispositions à un post, dans ce cas vous serez mis sous la tutelle d'un maître et considéré comme apprenti jusqu'au jour où vous serez apte pour devenir "maître". Un test (spécifique à chaque maître et à chaque profession) l'attestera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

2 ♤ La société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» De la société Orc
» Role de la diversité et des Minorités dans une Société
» La société générale égare 15 tonnes d'or
» " Les composantes de la société ne sont pas les êtres humains mais les relations qui existent entre eux " Si vous l'dites...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Les archives de la ville :: Annexes-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: