FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 22 Purs, 6 Purifiés et 25 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't be afraid by the dark, i'm worse.



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:41



Ulyana Tywain

la mort n’est qu’un chemin différent



Nom et prénom Ulyana, prénom d’origine coréenne, en hommage à la vie que ses parents ont passé là-bas, pendant quelques années. Tywain, comme toute sa famille, depuis des générations. Un nom modeste, n’ayant aucun lien avec la noblesse, la monarchie ou la haute société. Un nom anglais, britannique, lambda. + âge et date de naissance trente deux années au compteur. Elle est née le premier jour du mois de décembre mille neuf cent quatre vingt trois, sous la neige britannique + statut de sang Pur au plus haut point, de la racine de ses cheveux à ses doigts de pieds. + précision sur le statut Moldu pur. Jamais sa famille n’a entaché son patrimoine avec un Impur. Elle est très fière de ce statut, de sa pureté. Jamais elle n’acceptera que sa famille se mélange aux Impurs. Jamais.  + caractère Rapide, vive, maligne et sombre, elle incarne la perfection malsaine, qui se faufile dans les ombres, déchire les âmes et dévore les fantasmes inavoués. Elle est la flamme brulante autour de laquelle on se presse, le feu dévorant dans lequel on se jette, avide de chaleur humaine et de plaisirs inassouvis. Elle est cette part sombre de chacun d’entre nous, elle arrive à faire ressortir le pire de chaque personne qu’elle croise, pour mieux s’en servir, pour le retourner contre son porteur, le détruire à sa source, bousiller son corps et danser sur son âme. Insoumise, libre et pleine de mystères, la menthe religieuse qu’est Ulyana n’a pas dit son dernier mot.  Elle ne se laisse pas faire, vindicative et indépendante, elle ne supporte pas les limites. Elle sait obéir, la rébellion se faisant parfois silencieusement. Loyale à une cause, mais infidèle en amour Ulyana papillonne sans jamais décidée à s’installer définitivement, elle savoure et croque tous les corps qu’elle rencontre, leur ôtant un morceau d’eux-mêmes et le conservant précieusement, comme un trophée, comme un souvenir du bon temps passé. Enjôleuse, dragueuse, elle n’a pas peur de s’exprimer ou d’utiliser ses charmes pour parvenir à ses fins, bien au contraire elle en use et en abuse, sachant pertinemment qu’elle a un corps qui attire et qui satisfait. Egoïste et hautaine, elle vaut mieux que la plupart des gens qu’elle rencontre mais maligne, elle garde cette information pour elle, paraissant charmante, attentionnée, à l’écoute voir même sympathique aux citoyens qu’elle rencontre. Elle porte une arme de service et pourtant on pourrait croire qu’elle n’aurait jamais le cran de s’en servir. D’un physique avenant, elle sait donner confiance à ses interlocuteurs, elle se met le diable dans la poche d’un sourire en coin et derrière les apparences, elle cache un caractère sadique, sanguinaire et méchant. Accro à l’adrénaline, elle adore les challenges et les danger, être Patrouilleuse lui permet de s’en sortir, de se donner à corps perdu dans une cause qui l’a fait se surpasser, jour après jour. + nationalité Britannique pure souche. + situation familiale Fille cadette de la famille Twain, elle est entourée de deux grands frères, pas vraiment fréquentables. Son père est décédé il y a de cela des années et sa mère ne l’est plus vraiment, coincée dans un institut médical car incapable désormais de prendre soin d’elle-même. La mort de son époux l’a complètement anéantie. + situation financière Modeste. Elle n’est pas riche, ni pauvre, tout va pour le mieux et cette situation lui suffit. Elle a un salaire fixe et est autonome, indépendante, elle n’a rien besoin d’autre. + situation matrimoniale/orientation sexuelle Bisexuelle. La jeune femme est une croqueuse, d’hommes, de femmes, elle croque la vie et profite autant qu’elle le peut. Célibataire endurcie, elle brise les cœurs avec une facilité déconcertante, refusant de se poser définitivement, pour le moment. + métier/études Elle est Patrouilleuse pour l’Ordre du Phénix, une réelle fierté, un rêve devenu réalité. Elle veille à la sécurité de ses concitoyens, punissant ceux qui doivent être punis, protégeant ceux trop faibles pour le faire eux-même. Elle est fière de porter l’uniforme rouge sang dans les rues de la capitale Anglaise. + groupe désiré Poison + parce que même si ce gouvernement peut sembler injuste envers les Impurs, il fonctionne. Elle ne se voile pas la face, un jour où l’autre des gens se soulèveront, pensant naïvement qu’ils pourront changer les choses, mais quand ce jour arrivera, ils sauront faire face. Ce gouvernement ne tombera pas, il est la seule chose qui protège les Purs de la magie, de cette arme abominable qui modifie les corps et détruit les âmes. Elle est pour ce gouvernement, pour cette stabilité, pour ce monde. Rien ne doit changer et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour éviter qu’il flanche.

Si vous aviez accès à une baguette/à la magie, vous en serviriez-vous ? Pourquoi ? Très certainement Ulyana l’utilisera. Pas pour détruire les Impurs ou pour les faire souffrir inutilement (quoique) mais pour utiliser cette nouvelle ressource pour protéger les sorciers. Ils doivent comprendre la dangerosité de leurs actes et de leurs baguettes, le meilleur moyen pour le faire est de retourner contre eux leurs artefacts. Toujours est-il qu’elle est bien consciente que jamais elle ne pourra utiliser ce genre d’objets, aucune magie ne coule dans ses veines. + Que pensez-vous des covens ? Tout rassemblement peut amener la violence. Qu’ils s’agissent de simples covens ne change rien. Personne ne sait ce qu’ils font une fois regroupés, personne ne sait ce qu’ils seraient capables de faire pour renverser l’ordre des choses, il est strictement impensable de les laisser faire. Ces covens doivent être supprimés, effacés, détruits, pour la protection des Purs et des Impurs ne s'y mêlant pas. + Et les esclaves dans tout ça, vous en dites quoi ? Ils sont utiles, certes faibles et peu fiables, mais ils savent – pour la plupart – faire correctement leur travail. Elle n’abuse pas de leur soumission mais ne les considère pas pour autant comme étant digne d’intérêt. Ils font partie de sa vie, elle s’en accommode parfaitement. Elle leur conseille fortement de ne pas essayer de prendre le dessus, sous son visage d’ange, Ulyana sait déchirer les corps.
poison

toi et le gouvernement


Que penses-tu du gouvernement actuel ? As-tu des liens avec lui ? Le gouvernement actuel est le seul qui a réussi à imposer une paix entre les deux peuples. Il est le seul rempart contre la folie meurtrière qu’est la magie. Il n'est peut être pas le plus juste, le plus facile à comprendre ou à maintenir, mais sa vocation, son but est suffisamment magnifique pour qu’il tienne, pour qu’il permette aux Purs de vivre en sécurité. Ce gouvernement est ce qu’il fallait, elle est fière d’être à son service, fière de voir ce que le peuple anglais à fait pour imposer la paix et le respect des sans pouvoirs par delà le monde entier.

Es-tu au courant du mouvement de rébellion ? Si oui, es-tu en sa faveur ? Elle en a vaguement entendu parlé. Elle se doute bien que certaines personnes tentent de renverser le système. L’Histoire l’a prouvé, toutes les civilisations, un jour ou l’autre, ont tenté de changer les choses, pourquoi aujourd’hui ça serait différent ? Evidemment elle est contre, ce système ne tombera pas et les Impurs ne retrouveront pas leur liberté après les actes barbares qu’ils ont commis, mais elle comprend qu’ils puissent essayer d’y croire.

Que penses-tu de l'Ordre du Phénix ? As-tu des liens avec lui ? Elle aime cette organisation de tout son être, elle lui voue une fidélité sans pareille (chose plus qu’étonnante quand on sait combien elle est volage et infidèle en amour). Cet ordre est le seul à protéger convenablement les Purs, le seul capable de comprendre combien la magie peut être destructrice. Les soldats de l’ordre savent les sacrifices qu’il a fallut faire pour en arriver là, ont appris l’histoire des sorciers et les horreurs qu’ils ont commises. L’Ordre a pour vocation de protéger les êtres dénués de connaissances et incapables de se protéger, comment pourrait-il être mauvais ?

Explique nous ton point de vue sur le statut de sang Toutes les sociétés ont définies des normes pour pouvoir vivre convenablement, pour instaurer la sécurité, pour vivre en paix. Le statut de sang n’est pas différent, ce n’est qu’une norme permettant de protéger la population. Ne pas se mélanger pour éviter les erreurs génétiques, pour éviter les créatures paranormales et protéger la santé. Certes c’est injuste quand le système vous définit comme inférieur, handicapant et difficile à vivre, mais c’est une solution parmi d’autres, elle fonctionne alors pourquoi s’en plaindre ?

Es-tu pour ou contre le retour de la magie ? Contre. Elle n’a aucune utilité. Soigner ? On a la science. Tuer ? On a des armes capables de le faire. Ne pas faire les tâches ménagères ? Et après ils osent se plaindre que le chômage augmente ? Que les machines remplacent les hommes ? Commençons par faire les choses nous mêmes avant de vouloir ne plus les faire. La magie n’apporte rien de plus à la condition humaine que la science ne le fait déjà.



quelques petites choses à savoir

Ulyana a marqué son corps, que ce soit suite à des affrontements, que ce soit des souvenirs de ses victoires ou de ses défaites ou à l’aide de l’encre pour conter son histoire en tatouages. Son corps est marqué, de façon indélébile, autant par des cicatrices que par des œuvres d’art. Toutes ses marques, présentent leur propre signification, leur moment, leur histoire.
Sur le creux de ses reins, dans le dos jusqu’au ventre, deux magnifiques tatouages à l’encre blanc, se réunissant en un seul, marque la première fois qu’elle a tatoué son corps. A première vue il semblerait que ce soit qu’un entrelacs alambiqué, compliqué et esthétique de lignes plus ou moins fines, plus ou moins souples. En réalité il s’agit d’une fine pousse qui s’entremêle, puis qui se transforme en une plante, en un rosier aux pointes épineuses, empoisonnées. Le trait est fin, délicat, léger, il galbe sa silhouette et accentue ses courbes. Il masque l’une de ses premières cicatrices également, sur sa hanche droite. Une bagarre qui a mal tourné, l’homme qui avait osé s’en prendre a elle a fini par regretté de l’avoir provoqué.
Elle possède aussi un phénix, s’accrochant à la dizaine de cicatrices qui parcourent sa colonne vertébrale. Il a les pattes posées sur les deux premières et ses ailes s’ouvrent de part et d’autre de cet alignement – étrange de cicatrices. Elles font de cinq à dix centimètres et remontent le long de sa colonne, à intervalles réguliers. Pas plus de dix, partantes du milieu de son dos à presque sa nuque, preuve d’une torture régulière qui a laissé ses marques. Et comme l’oiseau, elle a ressuscité de ses cendres, elle s’est élevée à l’aide de ses souvenirs et de ses peines, embrassant son destin et grandissant, main dans la main, avec l’Ordre.
Il y en a encore quelques uns, comme celui sur le creux de son poignet droit, une simple étoile à cinq branches, pointée vers le bas. Comme pour se moquer de la signification funeste de ce dernier, longtemps considéré comme un symbole de magie noire.
Il en reste un, un plus intime, réservé au regard fugace de ses amants. Il est sur le pli de l’aine de sa jambe droite, descendant légèrement sur le début de sa cuisse. Là, un petit dragon, la tête tournée vers la hanche, agrippé à la peau de la jeune femme. Son cuir est couvert d’écailles, d’épines, le sang perle sur certaines d’entre elles. Les griffes enfoncées dans la peau il s’accroche à une réalité qui lui échappe. La tête levée, les pupilles furieuses tournées vers un avenir sombre, il est la preuve de son caractère tenace et sans pitié, de ses accroches dans la vie réelle et de son envie de s’envoler, de parcourir le monde, armée seulement de sa volonté. Il n’est pas très grand, seuls les contours ont été esquissés, comme s’il n’avait pas été terminé, comme s’il n’était que le début d’un songe.

Son corps est également couvert de cicatrices, comme celle présente sur son épaule gauche, granuleuse, en volume, pas vraiment jolie. Ou celle sous son sein droit, fine, délicate, qui naît à la courbure de ce dernier et descend en direction de son nombril. On encore celle présente sur la face interne de sa cuisse gauche, au-dessus de son genou. Il y a bien sûr celle à l’arrière de sa nuque, une croix qu’elle touche quand elle stresse. Mais aussi celles sur ses deux chevilles, souvenir d’une nuit passée dans un cachot, accrochée par les pieds pour avoir défié son mentor. Et avoir perdu son défi. Chouette nuit que ce jour là, un peu moins quand le sang a fini par couler le long de ses membres. Le corps d’Ulyana est un livre, marqué dans une langue inconnue, que seule ses plus proches amis peuvent comprendre, ils sont rares, peu nombreux et très précieux.



derrière l'écran

pseudo/prénom odaya ochaven/floriane Very Happy + âge 21 ans au compteur ! pas trop vieille encore ça va ! + région Franche Comté, eh oui ! + comment nous as-tu trouvé ? Il s’avère que j’en suis la fondatrice huhu + un autre petit mot ? Je n’aurai jamais du craquer pour un DC :arg : +


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:42



let me tell you something : i'm gonna kill you

don't be shy bae





contes nous ton histoire

Accoudée à sa coiffeuse, Ulyana détache ses cheveux, perdue dans le reflet qu’elle observe. Ses cheveux bruns, ondulés et soyeux tombent en cascadent sur son torse, encadrant son visage de porcelaine. Ses yeux, si bleus, tranchent avec la froideur caractéristique de son visage. Regard froid, distant, forgé pour obtenir respect et autorité. La jeune femme a bien changé. Dire qu’à ses seize ans elle n’était qu’une petite femme, en quête de gloire et d’adrénaline, rêvant d’entrer dans l’Ordre.

A cette époque, elle s’entraînait plus que tous les autres. Contrairement à beaucoup de jeunes femmes de son âge, elle a fait le choix d’aller au sein d’un College de l’Ordre. Il fut un temps où l’on aurait parlé d’un « Military college », c’était l’idée, mais pas totalement. Ici, les valeurs propres à l’Ordre sont apprises dès l’entrée dans l’établissement, un an avant l’inscription au lycée (selon le modèle français) mais en plus de cela, dès les premières années de formation, il est enseigné le combat à main nus et ils travaillent tous autant psychiquement que physiquement. Evidemment, Ulyana avait fait ce choix par passion mais elle souvient très bien de cette époque, bien plus difficile qu’elle ne l’aurait cru. Les entraînements étaient plus que physiques, ils étaient atroces. Réalisés à des heures improbables, et entrecoupées de séances théoriques, ils mettaient autant le corps que l’esprit à l’épreuve. Mais elle avait réussi à s’en accommoder. La théorie avait toujours été plus facile pour elle, sans savoir vraiment pourquoi, elle réussissait à enregistrer et à comprendre ses cours bien plus rapidement que la majeure partie des étudiants. Alors elle profitait du temps libre qu’elle avait en plus des autres (du fait de son travail personnel rapide), pour s’entraîner. Encore et encore.
Ulyana n’avait jamais cherché à être la meilleure, qu’importe d’être première si ce n’est pour jamais évoluer ? Elle voulait être meilleure qu’elle-même, toujours prête à se surpasser. Beaucoup de ses enseignants le comprirent et profitèrent de cette envie. Ils lui en demandaient plus, tout le temps, parfois trop, mais elle serrait les dents et réussissait. Elle pleura beaucoup durant les cinq années qui la conduisirent à son diplôme. Elle sorti diplômée avec une mention excellente, seule fille de cinq promotions, elle avait réussi. Difficilement oui, en devant parfois donner des coups pour faire comprendre qu’elle n’était pas là pour profiter, pour s’amuser ou pour s’envoyer en l’air. Elle s’était – difficilement et avec acharnement – faite une place taillée sur mesure, dans un monde d’homme. Elle en était plus que fière. Une fois diplômée elle fut recrutée par l’Ordre en tant que Patrouilleuse.

Ulyana sourit à ce souvenir. Se brossant les cheveux, seulement vêtue de ses sous-vêtements, elle se remémore son premier entretien.
Il faisait froid ce jour-là, ils l’avaient laissé dans la salle d’attente pendant trois heures et demi avant d’accepter de la voir. Elle ne s’était pas plainte. Il l’avait descendu, argumentant que du fait de son sexe elle ne serait – physiquement pas à la hauteur, elle les laissa parler. A la fin de son entretien elle serra la main à son recruteur et lui fit un charmant sourire, « on se revoit demain n’est-ce pas ? 8h le début du service ? » et elle était sortie. Fière. Des recruteurs misogynes n’étaient rien comparés à l’enseignement qu’on lui avait inculqué. Rien du tout. L’Ordre avait été maître de sa formation, toute sa formation avait été basé sur ça, sur son sexe, sur son physique, sur son mental. Elle n’avait plus peur aujourd’hui de ne pas être à la hauteur. Elle savait que certains seraient meilleurs qu’elle mais elle s’en moquait, elle saura s’élever dans la hiérarchie. Le lendemain, elle s’était levée tôt, à six heures tapantes elle était au centre des Patrouilleurs. Ils n’avaient rien demandé, pas posé de question, elle s’était faite enregistrée dans le système et devenait officiellement garante de la sécurité de Birmingham.

Elle se lève et d’un pas chaloupé se dirige dans la salle d’a côté. Son appartement n’est pas des plus luxueux, seulement composé d’un salon-cuisine, d’une chambre et d’une salle de bain, mais il lui convient parfaitement. Décoré à la dernière mode, elle accorde un soin tout particulier à ce que tout soit, toujours, à sa place.
Dans la salle d’à côté, sa chambre, se trouve un charmant jeune homme. Il aurait pu être intéressant, si en plus de son physique d’Apollon on lui avait greffé un cerveau, mais il n’en était rien. Charmeuse, elle le laissa détailler ses courbes avant de s’avancer sur le lit puis à califourchon sur ce dernier. Dominante, dans la vie de tous les jours comme au travail, elle ne lui laissa pas le temps de réfléchir ou de parler, ses mains glissèrent dans son caleçon, titillant son intimité et le faisant sien. Quelques minutes plus tard son bassin ondulait au rythme des coups de rein du jeune homme, profitant du moment. Il n’était peut-être pas intelligent, mais il en était de sûr un très bon partenaire sexuel. Rapidement elle eut ce qu’elle voulait de lui et d’une légère poussée d’hypnose, elle le laissa s’endormir dans son lit. La jeune femme se lava, s’habilla et se dirigea chez le jeune homme. Elle entra en douce, perquisitionna le lieu et reparti avec un trophée. Le réveil de Don Juan serait mouvementé mais intéressant. Ce fut le cas, depuis elle obtient ce qu’elle veut de lui, toujours et n’importe quand. En échange de quelques faveurs sexuelles, il lui obéit au doigt et à l’œil, sans même avoir besoin de faire semblant de s’intéresser à lui.


La brune patrouille. Vêtue de son uniforme rouge, a côté de son partenaire, elle avance dans la rue. Entre ses mains, un Famas, autour de sa hanche, un glock et une matraque télescopique. A sa cheville son poignard, dans son dos, caché sous sa tenue (comme à sa cheville d’ailleurs), une seconde lame pour les combats rapprochés. Sa combinaison, rouge sang, met plus qu’en valeur son corps. Galbant ses formes et suivant le moindre de ses mouvements, Uly’ aurait pu être très sexy si elle n’avait pas ce maintien et cette démarche militaire. Elle aurai pu ouvrir sa combinaison jusqu’à la naissance de ses seins, mais elle n’appréciait pas d’utiliser son uniforme pour faire de la femme un objet sexuel, surtout quand elle n’avait pas besoin d’un uniforme pour faire plier les hommes. Ses cheveux relevés en une queue de cheval, ses yeux cerclés de noir, elle était impressionnante. Ses yeux balayaient la foule, tout le temps. En mouvement constant, elle s’assurait de ne rien louper, de tout voir, pour pouvoir réagir en cas de besoin, pour être rapide et arriver à temps. C’est elle, bien avant son partenaire, qui repéra le voleur. Elle passa en deux mouvements son arme dans son dos et se mit à courir, se moquant qu’il arrive à la suivre ou pas. « Ecartez vous ! » Criait-elle sur son passage, évitant autant les Purs que les Impurs, essayant de ne bousculer personne. Elle ne fit pas l’effort d’être discrète, se moquant éperdument que le voleur la remarque ou pas. Au croisement d’une ruelle, elle sauta – littéralement – sur l’impudent, coincé face à son partenaire. « Alors Uly, on aime courir ? » Elle sourit, sort les menottes – attachées dans son dos – et les passe aux poignets du jeune homme. A sa plus grande surprise, il n’a rien d’un Impur. Pas d’uniforme, pas de bracelet à son poignet. Elle se relève et redresse l’inconnu. Elle avance dans la ruelle, le plaque contre le mur. A deux, ils l’encadrent, se demandant bien ce qu’ils allaient faire de lui. « Patrouilleuse je peux savoir ce qui vous prend de traiter ainsi vos concitoyens ! Vous êtes là pour nous protéger ! Aller attraper des Impurs au lieu de vous en prendre à ceux qui font tourner ce monde ! » S’écria ce dernier. Il fit un pas vers la jeune femme, elle le repoussa contre le mur. « Monsieur, vous êtes en état d’arrestation pour vol à l’étalage. » Il crache aux pieds de la jeune femme, à sa droite elle entend une arme se recharger, les hommes, si protecteurs. Elle avance, l’attrape par la gorge et le plaque contre le mur. « Vous en entendrez parler ! » S’écrie une nouvelle fois l’inconnu dans un gargouillement de gorge. « Monsieur, vous êtes en état d’arrestation, vous avez le droit de garder le silence. » La pression de ses doigts s’accentue et à l’abri des regards elle lui donne un uppercut dans le ventre, s’assurant de lui couper la respiration sans pour autant marquer son corps. « Je serai vous, je ne m’en prendrai pas aux membres de l’Ordre. Nous sommes ici pour faire respecter la loi, et vous l’avez enfreint, votre statut de sang n’y changera rien. » Elle le prend de haut, l’attrape par la tête et le fait sortir de la ruelle, le dos courbé. Son partenaire ayant déjà prévenu le reste de l’équipe, une voiture arrive dans laquelle elle fait monter sa prise du jour, elle claque la porte, laissant ses compagnons de galère s’occuper de ce dernier.« Tu aurais du me le laisser, il t’a sciemment manqué de respect. » Elle se retourne, plaque sa main sur le torse de son ami. « La prochaine fois que tu me défends, je te fais couper les couilles. » Lui répondit-elle, calme comme la glace, ses yeux bleus plongés dans les siens, un sourire froid sur son visage. La menace est plus que claire et toute sa posture crie qu’elle ne plaisante pas. Elle laisse une petite minute de silence – gênante – s’installer entre les deux, avant d’ôter sa main et de reculer. Il se racle la gorge. « Ca te dit un café ? » Elle éclate d’un rire frais. « Et si on bossait plutôt ? » C’est ainsi qu’ils retournèrent à leur tâche première : patrouiller. Tous les jours, la jeune femme se trouve dans la rue, à veiller sur les Purs, sur les Impurs, pour attraper les malfrats et les voyous, pour faire respecter la Loi. Fière de porter son uniforme, elle est pourtant consciente de la difficulté de son métier : n’importe quel Pur pourra ressortir indemne, alors que ce n’est pas le cas des Impurs ; certains sont persuadés qu’ils sont là pour pardonner tout et ne punir que ceux décrétés comme Inférieurs et, malheureusement, quelques énergumènes semblent s’amuser à propager cette façon de penser. Ulyana eu un sourire sadique, au moins, elle avait la sécurité qu’il y en avait un de moins à le faire, son corps avait été retrouvé – deux mois plus tôt – dans une sombre ruelle. L’identification avait été difficile, mais il s’était avéré qu’il avait été l’un des leurs. Sa perte n’avait pas été pleuré, il ne faisait qu’apporter des ennuis à l’Ordre. Pendant ce temps, Ulyana était montée en grade. Désormais Chef d’une unité de Patrouilleuse, elle s’était faite une place, de renom. Pour autant, elle restait auprès de son équipe, patrouillant à leurs côtés et ne profitant pas inutilement de son statut. Elle restait quelqu’un d’égocentrique et d’hautaine, mais c’ets ça qui faisait son charme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:43


J'ai pas pu te dire bienvenue pour Dora alors je le dis maintenant : BIENVENUE CHEZ TOUA !

Ce personnage promet d'envoyer du pâté !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:43

Rebienvenue choupinette

Bon courage pour ta fiche Razz Razz.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:43

Merci petits chats
J'espère qu'elle vous plaira


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:45

J'en suis certain, tu fais toujours des persos trop coool
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 0:53

Mooooh merci C'est toi qui dit ça ? T'as vu tes persos ?
J'espère qu'elle sera à la hauteur


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 1:18

Bon, si c'est Ulyana qui fait une perquisition chez les Fawkes la prochaine fois, ça me dérange pas d'être arrêter



En tout cas, tu me vends déjà du rêve là
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 524 EMPLOI : Avocat

carnet personnel
DANS TA POCHE: Des tas de gadgets sorciers
TON PATRONUS: Un lion
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 2:00

Rebienvenue Smile *_*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 5:22



'faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 8:09

haaaaan dora t'es canon comme ça le début de ta fiche est géniale, ton personnage va être tellement cool j'ai hate de le voir évoluer en rp
rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 8:23

Re bienvenue l'affreuse
T'avais dis que j'avais le droit de l'avoir à ma botte celle là ! J'exige mon dus !

Bonne chance pour ta fiche en tout cas et j'adore ce petit début !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 9:02

Reeee
J'te surveille avec Caïn, fais attention
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 9:15

Alcy J'aime cet état d'esprit


Merci Wilh

Avec plaisir Ivy

Merci Naila Ravie qu'elle te plaise

Merci l'affreux
T'exiges rien du tout déjà Et oui sinon, on verra ça
Ravie que le début te plaise, j'espère qu'il en sera de même pour le reste

Surveilles moi Camille, je t'en prie *touche Caïn*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 9:58



/me fait pipi partout
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 10:10



Tu vas voir toi à me faire pipi dessus


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 10:24

REBIENVENUE
Je ne peux qu'adhérer à ce choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 10:28

Merci Katie est tellement canon


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 10:31

Rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 10:41

Merci toi


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 11:41

bienvenue à Birmingham



Cette fiche ! Mais cette fiche ! Je te baise Flo Elle est géniale Ulyanna !


Bienvenue, bienvenue   Te voilà donc fraîchement validé jeune padawan !   Puisses le sort t'être désormais favorable et ce, avant que l'hiver arrive  
Hm, hm. Plus sérieusement  Tu peux désormais aller recenser ton personnage juste là (histoire d'être parfaitement à jour), ensuite tu pourras créer ton petit carnet personnel par ici, où tu pourras absolument tout mettre (n'oublies pas de lire les règles de la section pour mieux comprendre le fonctionnement)  
Tu peux également te mettre au service des Purs (sauf si tu es Pur  )
Si tu ne veux pas te retrouver à la rue, tu peux demander un logement, ou préciser que tu es encore un habitant de l'Orphelinat et demander ta chambre.
Par la suite tu pourras rp à ta guise sur le forum !  
On t'invite néanmoins à aller jeter un coup d'oeil aux animations, ça se trouve tu pourrais en louper une ! En espérant que tu te plairas sur MS et que tu vivras de belles et longues aventures  

Gloire aux Moldus, gloire à la pureté du sang et puisses-tu vivre longtemps !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



MESSAGES : 888 LOCALISATION : Dans les rues de Birmingham, protégeant le peuple Anglais. EMPLOI : Patrouilleuse et chef des Patrouilleurs au sein de l'Ordre du Phénix.

carnet personnel
DANS TA POCHE: Un rouge à lèvre bordeaux, pour contraster avec son uniforme rouge sang. Une petite fiole de poison, c'est toujours utile, et une lame, effilée et tranchante, comme son caractère.
TON PATRONUS: Il s'agirait sans doute d'une panthère, rusée et discrète mais terriblement dangereuse.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Dim 8 Mai - 12:00

Merciiiii
Viens là qu'on fasse des bébés


qu'importe la souillure de ton sang, si tu me barres la route, je t'écraserai, si tu oses cracher sur le gouvernement qui ta garde en vie, je t'exécuterai — .
le devoir
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   Mer 18 Mai - 22:18

Est-ce que ça se dit un "bienvenue" à la fonda? C'est un peu comme l'oeuf et la poule je trouve ....

Mais bienvenue quand même x)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't be afraid by the dark, i'm worse.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't be afraid by the dark, i'm worse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» III.02 - Afraid In The Dark (Feat Manakel)
» don't be afraid of the dark. (libre)
» afraid of the dark ~ zinzin/picsou
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés-