arianna - titre
FACTS

La ville de Birmingham compte actuellement 22 Purs, 6 Purifiés et 25 Impurs, la Résistance semble recruter plus de membres que l'Ordre du Phénix, il serait peut être bon de se méfier de ce regroupement.
Les les femmes deviennent importantes et prédominantes, au détriment du sexe masculin, pourtant si charmant.




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 arianna - titre



l'impureté sera traitée et éradiquée
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: arianna - titre   Dim 18 Sep - 12:48



arianna

une petite (ou grande) citation



Arianna un prénom hérité de l'antiquité et de leur mythe, un prénom parfait pour la petite princesse que tu étais à l'époque + 35 ans que tu a trouvé ta place de ce monde + impure un flot de magie coule dans tes veines + charmeuse tu n’hésites pas à jouer de ses atouts pour parvenir à ses fins. idée de départ qui te vaut des soucis mais tu ne les crains pas les hommes, de toutes façons, impurs comme purs ne te mériteront jamais. Certains disaient que tu étais froide, que tu n’allais pas vers les autres et ils avaient raison. tu n’aimes pas, tu apprécies, tes relations, c’est toi qui les choisi et non l’inverse, parce que tous ne te méritent pas. tu as toujours été persuadée de valoir mieux que d’autres, on disait que tu étais hautaine, l’étais-tu ? peut-être, en tout cas, tu vaux bien mieux que ces esclaves se satisfaisant de leur place dans ce monde. perfectionniste tu l’étais à Poudlard et tu l’es toujours. un jour, tu y crois, cela te permettra de t’élever, d’être un peu plus qu’une domestique des bas-fonds.  + anglaise tu aimes toujours autant vos traditions, même si tu ne bois désormais plus le thé mais te contente de le verser dans des tasses pour d'autres que toi + orpheline ? seule ? tu n'as aucune idée de ce qu'il est advenu de ta famille. disparue, perdue ou en vie quelque part ailleurs, sous les ordres d'un autre maître, tu n'en sais rien, tu te contentes d'espérer que ce que t'ont dit les mères n'est pas vrai, que quelque part dans ce monde, une partie des tiens vit toujours + sans revenu ta vie ne dépend que du bon vouloir de ton maître. ton argent sorcier doit toujours exister, mais à quoi bon + célibataire tu restes seule, en même temps, qui voudrait d'un futur enchaîné à tes cotés, tu les comprends, pourquoi renoncer à ce qu'ils ont pour l'esclave que tu es + esclave tu n'es plus rien. vouée à servir ton maître, tu lui obéis, tu fais les tâches qu'il t'ordonne en espérant un jour évoluer + dust tu t'adaptes, tentes de te mêler à cette foule, tu cherches à survivre à ce qui t'es arrivé. tu ne peux rien pour changer ton destin, alors tu attends, attends que les choses changent, parce que ça finira bien par arriver non ? +

Ajouts facultatifs à la fiche (plus pour les Impurs) : (une ou toutes les questions, ou aucune peuvent être ajoutées)
Si vous aviez un patronus, quel serait-il ? ici + Si vous possédiez une baguette de quoi serait-elle faite ? ici + Si vous aviez accès à la magie, comment l'utiliseriez-vous ? ici
dust

toi et le gouvernement


Que penses-tu du gouvernement actuel ? As-tu des liens avec lui ? Des liens avec lui ? Non, tu es une esclave, pourquoi une esclave aurait-elle des liens avec le gouvernement ? Ce que tu en penses ? Pas grand chose, tu ne peux rien contre lui. Tu l'execres pour ce qu'il te fait subir mais après tout, il est convaincu de faire le bien. Que ses choix protège les moldus et tu les comprends. Tu espères juste qu'il ouvrira un jour les yeux sur ce que vous subissez, vous des personnes aussi humaines que ceux qu'ils déclarent purs.

Es-tu au courant du mouvement de rébellion ? Si oui, es-tu en sa faveur ? Comment pourrais-tu en être au courant ? Tu ne sais rien du monde extérieur que ce que ta famille veut bien te dire. Tu te doutes que les choses doivent bouger, c'est toujours ce qu'il se passe. A l'époque aussi un mouvement était né contre le mage noir, pourquoi n'en serait-il pas autrement. En attendant, tu n'en sais rien, tu n'as rien lu à ce sujet dans les journaux que tu arrives parfois à feuilleter dans l'espoir de croiser un visage que tu reconnaîtrais, souvenir de ton lointain passé. S'il y en avait un ? Tu ne sais pas si tu le soutiendrais. Tu n'es pas folle au point de te battre. Ils sont plus forts, plus puissants, plus nombreux, vous n'êtes plus rien, éparpillez, alors tu attends, attends de voir et peut-être qu'un jour, tu changeras.

Que penses-tu de l'Ordre du Phénix ? As-tu des liens avec lui ? Tu ne penses pas. Tu n'as pas le droit de penser que ce qu'ils font est négatif. Les esclaves qu'ils punissent sont forcément en tord. Ils font ce que les aurors faisaient chez vous, ils savent des vies, même si pour cela ils doivent encore vous mettre plus bas que terre. Tu ne les as vu que de loin, dans leurs uniformes rouges. Tu les crains, comme tous les esclaves les craignent.

Explique nous ton point de vue sur le statut de sang N'importe quel impur se doit d'être contre ce statut. Parce que vous valez mieux que ça. Parce qu'il n'y a pas de raison que vous soyez mis plus bas que terre à cause du sang qui est le vôtre.

Es-tu pour ou contre le retour de la magie ? La magie coulera toujours dans tes veines. Malgré ce qu'on peut en dire, elle fera toujours partie de toi. Que tu sois esclave ou autre, tu restes une sorcière. Tu espères son retour, parce que c'est pour toi l'unique option qu'il vous reste. La seule façon de rompre vos chaînes. Seuls vous ne pouvez rien, avec la magie peut-être. Enfin, s'ils ont perdus leurs armes entre temps.


derrière l'écran

Ici sarah aussi connu sous le pseudo d'azira, j'ai toujours 21 ans et je viens toujours de picardie cette région magnifique et pluvieuse. J'ai connu MS il y a maintenant un bon bout de temps grâce à son projet sur PRD et je le trouve toujours aussi extra sinon je serais pas là à refaire un petit compte  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 12:48



Mon monde, ma vie

une petite (ou grande) citation





contes nous ton histoire
La petite vient d’entrer à Poudlard. Grande nouveauté pour celle qui attendait ce jour avec impatience depuis qu’elle était apte à comprendre à quoi cette école correspondait. L’apprentissage de la magie, son monde, cette magie qui coulait dans ses veines quand d’autres n’avaient pas cette chance et ne l’auraient jamais. C’était avec excitation qu’elle était montée dans le train à destination de la grande école de sorcellerie anglaise. Elle y retrouverait tous ses semblables même si tous ne lui ressembleraient pas. Arianna ne serait jamais comme tout le monde, elle serait toujours un cran au dessus. Elle ferait toujours tout pour rendre ses parents fiers d’elle. Parce que c’était ce qu’ils attendaient, qu’elle fasse honneur à leur famille. Mais c’était très certainement ce que chaque parent voulait pour son enfant. Le meilleur. Et cela passait par la réussite.

N’était-ce pas merveilleux ce monde plein de couleurs dans lequel elle arrivait ? Petit à petit, elle apprenait à contrôler son pouvoir. Sa baguette bien en main, elle travaillait, en cours mais également à l’extérieur. Le savoir, ça s’entretenait et elle était prête à tout pour accumuler un maximum de savoir. Une fois qu’elle quitterait l’école, elle serait prête pour affronter la vie, prête à leur montrer à tous de quel bois elle était faite. Séances à la bibliothèque mais également club de duel, elle n’était pas qu’un rat de bibliothèque. Elle voulait comprendre et appliquer, elle voulait réussir à mettre en application ce qu’elle apprenait.

Plus elle grandissait, plus la jeune femme développait ses relations, amitiés, premiers amours, premiers ennemis aussi. Tous ne pouvaient penser comme elle, tous ne pouvaient valoir ce qu’elle était, tous n’avaient pas envie d’être ses sujets, d’être de ceux qui faisaient partie de son cercle proche d’amis. Elle se découvrait reine quand elle n’avait toujours été qu’une princesse chez elle. Et comme une bonne souveraine, elle ne parlait qu’à ceux qui en valaient la peine. Ceux qui pouvaient lui servir à quelque chose, ceux dont l’amitié était utile et véritable. Enfin, l’était-elle vraiment, reine ? Elle était la reine de sa vie parce qu’elle savait ce qu’elle voulait, et ce qu’elle voulait, elle se débrouillait pour l’obtenir. Elle était reine de ce qu’elle pensait être son royaume, mais tous n’y adhéraient pas.

C’est drôle comme les choses changent rapidement. Il ne fallut que deux ans de temps pour que la jeune femme passe du haut à une vie de rebut de la société, pour qu’elle tombe du pied d’estale où elle se croyait installée pour toujours. Orpheline, esclave, tant de mots qui ne donnent pas envie de continuer de vivre. Tant de mots synonyme d’une même chose, mort, échec, tragédie, brisée, déchue. Elle avait été déchue la poupée, celle qui avait fait tourner tant de têtes. Qui voudrait d’elle à présent qu’elle n’était plus qu’un morceau de tissu crasseux, qu’elle n’était plus cette belle jeune femme qui aimait prendre soin de son apparence. Pourtant, sous son allure d’employée, de domestique, d’impure, elle restait la même. Elle restait fière de ce qu’elle était, fière de son apparence, fière d’être une impure, même si elle n'était pas fière de son statut, parce qu'elle valait mieux que ça. On ne lui retirerait rien si ce n’est ses choix et sa liberté. Mais elle n’y pouvait rien, elle n’avait aucune chance de voir la situation s’inverser. Ils étaient trop puissants et ses semblables étaient trop faibles. Elle qui avait toujours tout eu devait maintenant se battre pour le retrouver. Elle apprenait, apprenait des choses qu’elle n’avait jamais faite parce qu’on le faisait pour elle. C’était à son tour de faire à manger, à son tour d’apprendre à dresser correctement une table. Les mères la brisaient, jour après jour, il faudrait qu’elle soit parfaite pour être un jour achetée. Mais contrairement aux plus jeunes, il était plus dur d’oublier son passé, il était plus dur d’oublier ce qu’était le monde avant. Alors ils faisaient plus fort, elle ne pouvait qu’obéir, prendre des coups jusqu’à ne plus discuter les ordres. Les souvenirs s’effaçaient pour faire place à des nouveaux, tout aussi brutaux que les précédents. Un passé heureux remplacé par un présent violent avec l’espoir d’un futur différent.

Elle était là, dans ses sous-vêtements, se tenant devant ses potentiels futurs acheteurs. Une tenue qui la mettait bien plus en valeur que son uniforme d’esclave. Peut-être que si elle pouvait jouer dessus, elle pourrait ne pas trop perdre. Parce que c’était devenu sa devise, ne pas trop perdre. Elle ne le supporterait pas. Avec le temps, elle avait oublié ce qu’elle était vraiment auparavant. On l’avait formaté pour qu’elle devienne une personne capable d’effectuer n’importe quelle tâche. Elle n’était plus une sorcière, elle était une impure, une esclave et elle jouerait son rôle à la perfection, pour ne pas perdre encore un peu plus. Parce que c’était ce qu’on lui demandait. Parce qu’elle avait compris que si elle jouait bien son rôle, elle souffrirait moins. Alors elle se plierait aux souhaits de son futur maître comme c’était le cas à l’orphelinat et ferait de son mieux. Mais aujourd’hui, comme ça, pour la première fois, elle se sentait de nouveau désirable. Parce qu’ils l’avaient mise en valeur. Ils voulaient la vendre le plus cher possible et ils étaient prêts à tout pour ça.

Elle retrouvait son univers mais elle était à présent à une place équivalente aux elfes de maison. Elle était celle qui prenait les coups même lorsqu’elle faisait de son mieux, elle était celle qui se faisait traiter de tous les noms même lorsque le repas était parfait parce qu’il était arrivé avec une minute de retard. Elle avait beau vouloir s’élever, prouver à sa famille qu’elle était une bonne esclave, qu’ils pouvaient lui confier des tâches plus intéressantes que celles confiées aux gamines de quinze ans elle stagnait. Elle restait dans son rôle alors qu’elle aurait pu, aurait dû améliorer son statut. Elle avait l’impression qu’ils en avaient après elle, parce que les autres semblaient moins touchés. Mais elle ne comprenait pas. Parce qu’il n’y avait pas de raison à cela. Alors elle continuait, continuait jusqu’à ce que tout soit parfait. Après tout Cendrillon avait un jour vu sa situation s’inverser.

Ne pas sombrer malgré la noirceur de sa vie, toujours sourire. C’est ce qu’elle fait de mieux sourire. C’était comme ça qu’elle les charmait à l’époque et c’est comme ça qu’elle continue à faire, à tenter, parce qu’il y a plus de chance ainsi que si elle s’apitoie. Souris, il y a des invités. Souris, un contrat pourrait être signé. Elle sait ce qu’ils font mais elle s’en contente, elle sait qu’ils se servent de ce qu’elle est mais elle s’en contente. Elle s’élève petit à petit grâce à ce qu’elle a toujours mis en avant, elle-même. Que les autres esclaves se contentent de leur place d’elfes de maison, elle aura des missions plus intéressantes. Elle se battra pour les obtenir mais elle se sortira de cette mauvaise passe, elle peut le faire, avec le temps. Il y eut un temps où elle excellait et c’est toujours le cas, plus précise, plus jolie, plus apprêtée, plus efficace. Dehors, les choses changeaient peut-être grâce à d’autres, mais elle n’y pourrait rien. Elle se résignait à l’idée de rester là. Ne surtout pas se donner de faux espoirs. L’espoir était déjà bien trop faible pour le gâcher inutilement. Non, son seul espoir était d’être parfaite pour rêver d’un futur un peu plus lumineux. Un futur où on lui laisserait passer la minute de cuisson de trop. Un futur où tout aurait changé, un futur où elle serait comme avant, un futur bien loin de ce présent contre lequel elle ne pouvait rien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 98 LOCALISATION : à son travail ou chez elle EMPLOI : pédiatre

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 12:51

Rebienvenuuuueee  
Ah tu as opté pour Blake finalement, bon choix
J'espère qu'on pourra se trouver un lien sur ce nouveau compte également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 249 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 12:52

Re-bienvenue

Bon courage pour ta fiche, tu connais la maison !
J'ai hâte de lire tout ça


COULEUR DIALOGUE : #996666



it's time to end these miseries — fear my blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 1261 LOCALISATION : Quelque part dans la demeure de ses Maîtres. Comme si elle avait quelque part où aller de toute façon. EMPLOI : Esclave à plein temps. C'est pas comme si elle pouvait faire quoique ce soit d'autre de sa vie.

carnet personnel
DANS TA POCHE: un mouchoir en tissu, brodé de ses initiales. Un rouge à lèvres qu'elle n'a jamais utilisé et un miroir de poche, bien qu'elle ne puisse jamais y décerner son reflet.
TON PATRONUS: un chat, doux et tendre aux premières impressions, mais pouvant être féroce et intrépide.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 13:23

Rebienvenue chez toi
Hâte d'en lire plus


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
survivre
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 14:49

Re-bienvenue I love you Une semaine pour l'avatar et deux semaines pour la fiche mais tu connais déjà tout ça alors
Revenir en haut Aller en bas




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 16:11

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 67 LOCALISATION : Au manoir Blackwood

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 16:57

Reebienvenuuueeee =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 18:11

Re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 19:19

merci tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 147

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 18 Sep - 23:43

Rewilkomen



[...] C'est alors que je l'ai reconnu, surgissant du passé, il m'était revenu... Dis l'oiseau, ô dis, emmène-moi, retournons au pays d'autrefois ; comme avant, dans mes rêves d'enfant, pour cueillir en tremblant des étoiles, des étoiles comme avant, dans mes rêves d'enfant ; comme avant, sur un nuage blanc ; comme avant, allumer le soleil, être faiseur de pluie et faire des merveilles...L'Aigle Noir, Barbara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: arianna - titre   Lun 19 Sep - 8:20

Rebiennnnnvennnuue I love you
Revenir en haut Aller en bas




MESSAGES : 1261 LOCALISATION : Quelque part dans la demeure de ses Maîtres. Comme si elle avait quelque part où aller de toute façon. EMPLOI : Esclave à plein temps. C'est pas comme si elle pouvait faire quoique ce soit d'autre de sa vie.

carnet personnel
DANS TA POCHE: un mouchoir en tissu, brodé de ses initiales. Un rouge à lèvres qu'elle n'a jamais utilisé et un miroir de poche, bien qu'elle ne puisse jamais y décerner son reflet.
TON PATRONUS: un chat, doux et tendre aux premières impressions, mais pouvant être féroce et intrépide.
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Mar 20 Sep - 13:54

Pense à ajouter la date dans la description du titre et ça sera parfait


You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
survivre
avant
tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Mar 20 Sep - 14:04

Merci
c'est fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 118

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Sam 24 Sep - 22:43

Finis vite mon esclave que je te torture enfin :yeah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 25 Sep - 14:05

Voilà maitresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 249 LOCALISATION : Près de Tristan Archdeacon, au Palais Birmingham. EMPLOI : Esclave du Prince Tristan.

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 25 Sep - 14:58

bienvenue à Birmingham



Alors elle un sacré numéro dis donc ! Je vais l'appeler Queen A, elle me fait tellement rire ! Et encore une fois, j'adore lire ta plume, j'ai dévoré ta fiche  


Bienvenue, bienvenue   Te voilà donc fraîchement validé jeune padawan !   Puisses le sort t'être désormais favorable et ce, avant que l'hiver arrive  
Hm, hm. Plus sérieusement  Tu peux désormais aller recenser ton personnage juste là (histoire d'être parfaitement à jour), ensuite tu pourras créer ton petit carnet personnel par ici, où tu pourras absolument tout mettre (n'oublies pas de lire les règles de la section pour mieux comprendre le fonctionnement)  
Tu peux également te mettre au service des Purs (sauf si tu es Pur  )
Si tu ne veux pas te retrouver à la rue, tu peux demander un logement, ou préciser que tu es encore un habitant de l'Orphelinat et demander ta chambre.
Par la suite tu pourras rp à ta guise sur le forum !  
On t'invite néanmoins à aller jeter un coup d'oeil aux animations, ça se trouve tu pourrais en louper une ! En espérant que tu te plairas sur MS et que tu vivras de belles et longues aventures  

Gloire aux Moldus, gloire à la pureté du sang et puisses-tu vivre longtemps !


COULEUR DIALOGUE : #996666



it's time to end these miseries — fear my blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MESSAGES : 108 EMPLOI : esclave de la famille ayling

carnet personnel
DANS TA POCHE: on retrouve quoi ?
TON PATRONUS: si tu pouvais en avoir un
COMPÉTENCES:

MessageSujet: Re: arianna - titre   Dim 25 Sep - 15:00

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: arianna - titre   

Revenir en haut Aller en bas
 

arianna - titre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» Candi AriannA
» J'ai pas de titre plus imaginatif que ça.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MUGGLE SUPREMACY ☾ ::  :: Se présenter :: validés-